"Le corps d'une femme pour vendre une cuisine, c'est non !", des collégiens dénoncent le sexisme banalisé

Les élèves du club médias du collège Frédéric Joliot-Curie de Calonne-Ricouart ont réalisé deux vidéos pour dénoncer le sexisme qui imprègne toujours la publicité et les fictions au cinéma et à la télévision, dans le cadre du projet d'éducation aux médias "Le média, c'est toi !", organisé par France 3, l'INA et l'ESJ Lille.

Dans le cadre d'un dispositif d'éducation aux médias et à l'information, animé tout au long de l'année scolaire par leur professeure-documentaliste, 16 élèves de 4e et 3e du collège Frédéric Joliot-Curie de Calonne-Ricouart, dans le Pas-de-Calais, ont planché pendant des mois sur la représentation des femmes dans la publicité et dans les séries TV ou au cinéma. De leurs travaux de recherche, documentation et d'écriture, suivis de tournage et montage, sont nées deux vidéos de 5 minutes, qui analysent la place des femmes et l'importance des stéréotypes de genre dans les médias de masse. 

Male Gaze, personnages féminins présentés comme des victimes impuissantes et stupides, représentation du corps féminin avec des mensurations non réalistes au cinéma et dans les animés, sexualisation des héroïnes, rien n'échappe au regard critique des collégiennes et collégiens. 

"On peut penser que c'est futile, puisque ce ne sont que des images. Mais les films et les séries que nous regardons nourrissent notre imaginaire."

Le sexisme dans les séries et les films, une réalité qui dure

Le mot des élèves 

"Notre meilleur fou rire était quand notre Cordée sur les séries a décidé d'intégrer le "énorme" de Jamy dans le montage. Nous avons rigolé pendant au moins 10 minutes. Notre pire moment était sûrement le dérushage, il était très long mais quand on a entendu le résultat nous étions refaits ! Et notre meilleur moment était... tout ! (à part le dérushage). Les échanges d'idées entre nous et les étudiantes de l'académie ESJ, le montage, la sortie finale... Tout était "énorme" ! Merci à l'ESJ Lille de nous avoir accueillis, merci aux étudiantes et aux journalistes qui nous ont aidés et merci à Mme Gay-Vienne de nous avoir supportés !" 

Liam et Mathéo

Le corps d'une femme pour vendre une cuisine, c'est non !

Quand à la publicité, le passage en revue d'affiches et spots TV, anciens comme récents, montrent que les stéréotypes sexistes ont la vie dure. 

"Une bonne fois pour toutes : le corps d'une femme pour vendre une cuisine, c'est non ! Les pubs pour des voitures où on voit une femme mais pas de voiture, c'est non ! Quand on veut vendre des chaussures, on ne montre que des chaussures ! " 

Les élèves

Le mot de Léna 

"Pour le projet "Le Média c'est toi !", au début un groupe voulait parler de l'égalité filles-garçons et l'autre groupe voulait parler de l'évolution des publicités. Du coup on a décidé de fusionner les deux sujets : la représentation des femmes dans les publicités et les stéréotypes. Au début on a réfléchi à ce qu'on voulait faire et ensuite les étudiantes de l'ESJ nous ont aidés pour faire un plan et pour la rédaction. Enfin, on a tourné les scènes d'introduction et de conclusion et on a enregistré nos voix. J'ai adoré faire tout ça, monter nos voix sur les images et la sortie à l'ESJ, c'était vraiment trop bien !" 

Le mot de la prof 

Ce type de projet, qui repose sur les piliers du Parcours d'Education Artistique et Culturelle (Connaître / Rencontrer / Pratiquer) est toujours très enrichissant pour les élèves et l’enseignant. En tant que professeure-documentaliste, ce type de projet me permet d’aborder de nombreuses notions en éducation aux médias (EMI) et d’asseoir une méthodologie dans la recherche d’informations. 

Les élèves se sont tout de suite emparés du projet "Le Média, c'est toi !" et s’y sont investis avec enthousiasme. Mon rôle s’est limité à les conseiller et à cadrer leurs ambitions pour que le projet se concrétise dans les délais impartis. J’ai pris beaucoup de plaisir à les voir discuter, argumenter et trouver des compromis pour que chacun exprime au moins une de ses idées. Le projet a permis de mobiliser chez eux des compétences méthodologiques et créatives qui ont permis de développer leur esprit critique et leur confiance en eux. Une grosse majorité des élèves souhaite renouveler un projet médiatique l’année prochaine, le pari est donc gagné !

Fanny Gay-Vienne, professeure-documentaliste

"Le média, c'est toi !" , c'est quoi ?

"Le média, c'est toi !" est organisé par France 3 Hauts-de-France, la Délégation Nord de l'INA (Institut National de l’Audiovisuel) et l’ESJ Lille (Ecole Supérieure de Journalisme).

Ce projet d'éducation aux médias et à l'information (EMI) propose aux élèves de collège et lycée des Hauts-de-France un travail sur les images et leur traitement médiatique, pour explorer le passé et porter un regard sur l’évolution des médias et de la société. 

L’objectif est la réalisation de vidéos de A à Z (documentation, écriture, tournage, montage et mixage) par des élèves, en utilisant notamment des archives TV de l'INA, pour leur permettre de construire un point de vue argumenté et en images sur des sujets de société. Encadrés par leurs enseignants, les élèves sont accompagnés par des journalistes de France 3 et de l'ESJ Lille*, des documentalistes de l'INA et des étudiant.e.s de l'Académie ESJ, qui les ont guidés et aidés tout au long du projet. 

Si vous souhaitez participer au projet "Le média, c'est toi !", dans les Hauts-de-France, contactez Stéphane Mazzorato (France 3 Hauts-de-France). 

*Partie ESJ Lille cofinancée par L'union Europeenne avec le Fonds européen de développement régional (FEDER), la Région Hauts-de-France, l'Etat, le Préfet de la région Hauts-de-France et du Nord, la Fondation Groupe EDF et le Département du Nord.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité