Lens perd la tête de la Ligue 2 en concédant le nul à Guingamp

En Ligue 2, le RC Lens à laissé filer la tête du championnat en faisant match nul à Guingamp (1-1)
Le champion d'automne a perdu son bien, Lens a laissé filer la 1re place de Ligue 2 en étant repris 1-1 à Guingamp samedi pour le premier match de l'En Avant depuis la mort de son attaquant Nathaël Julan dans un accident de la route.

Au bout d'un match à l'atmosphère pesante, le milieu Youssouf M'Changama a permis aux Bretons d'arracher in extremis le match nul d'un extérieur du pied (90e) qui prive Lens (41 pts) de la tête.
 

M'Changama a profité d'une déviation de la tête de son défenseur Sikou Niakaté, resté aux avants-postes après un coup de pied arrêté. Un but qui récompense la pression mise par les Guingampais en fin de match et punit des Lensois incapables de faire le break.

Il leur avait pourtant suffi de 20 secondes au retour des vestiaires pour que l'attaquant des Sang et Or Gaëtan Robail ouvre le score, son 7e but cette saison. Servi à l'entrée de la surface par un centre en retrait de son piston gauche Massadio Haïdara, Robail pensait alors avoir fait le plus dur dans le contexte très particulier de cette rencontre.
 

"La première mi-temps, je la trouve très moyenne de notre part. On a du mal à mettre du rythme, à se mettre dedans et je trouve qu'on a fait une très bonne deuxième mi-temps. Une fois qu'on a des balles de break, c'est là que ça se joue et on doit tuer le match. Après dans les dernières minutes on est jamais à l'abri d'un coup franc, d'une glissade, d'un but hors-jeu comme là... Ça arrive mais c'est vrai que c'est rageant quand on se fait égaliser dans les dernières minutes", a régi Philippe Montanier, l'entraîneur des Sang et Or. 

Avant cette rencontre, décalée en raison de l'accident qui a coûté la vie au jeune homme de 23 ans, Lorient s'était imposé 2-1 contre Caen au Moustoir lundi lors de la 20e journée et conserve donc un point d'avance sur le Racing avec 42 points.

Tifo et banderoles ont été déployés dans le Roudourou avant le coup d'envoi en hommage à Julan, dont les funérailles ont eu lieu jeudi au Havre. "Guingamp pleure l'un des siens, repose en paix Nathaël", pouvait-on lire sur sur l'une d'elles.

Ses partenaires de l'En Avant Guingamp, certains les yeux rougis ou en larmes, tous vêtus avec un maillot floqué de son nom ont formé un cercle pendant la minute de silence en son hommage. Avant que le nom de Julan soit scandé par le stade tout au long du match.

Le RC Lens recevra samedi prochain Clermont pour la suite du championnat. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rc lens football sport ligue 2