Ligue 1 : dans un match très défensif, Lens accroche le nul face à Rennes (0-0)

Score nul et vierge entre le RC Lens et le Stade rennais (0-0), dans un match très fermé à Bollaert-Delelis, lors de la 24e journée de Ligue 1, samedi 6 février.

Au stade Bollaert, Lens et Rennes se sont neutralisés (0-0).
Au stade Bollaert, Lens et Rennes se sont neutralisés (0-0). © Max PPP

Lens, surprenant promu et Rennes, qui fait du surplace, n'ont pas réussi à se départager (0-0) à l'issue d'une rencontre fermée entre deux équipes évoluant avec une défense à cinq, samedi 6 février, lors de la 24e journée de Ligue 1.

Match défensif

Lens, qui restait sur un match nul spectaculaire face à Marseille mercredi (2-2), déjà au stade Bollaert-Delelis, a semblé manquer de fraîcheur et d'idées.

Mais au moins, le surprenant promu, qui peine à domicile avec une seule victoire sur ses 9 dernières rencontres, a résisté et engrangé encore un point qui lui permet de se rapprocher encore plus du maintien et de continuer à rêver d'Europe (6e, 36 points).

L'équipe bretonne, dont le match à Marseille avait été reporté le week-end dernier après les incidents provoqués par les supporters marseillais au centre d'entraînement de l'OM, conserve sa cinquième place avec 38 unités au compteur mais a du mal à suivre le rythme de ses rivaux avec seulement deux points pris lors de ses trois derniers matches.

L'absence coûteuse de Gaël Kakuta

C'est même le RCL qui s'est montré dangereux le premier : un tir puissant d'Arnaud Kalimuendo a été détourné par Alfred Gomis, qui a repoussé magistralement dans la foulée deux reprises successives à bout portant d'Issiaga Sylla (5e).

Sans leur maître à jouer Gaël Kakuta, absent de la feuille de match à la surprise générale, les Sang et Or ont peiné à se montrer à nouveau dangereux, hormis sur un coup franc de Clément Michelin juste au-dessus (22e).

Manque d'inspiration des deux côtés

Côté breton, la première tentative est revenue à Hamari Traoré, mais son tir pas assez appuyé n'a pas inquiété Jean-Louis Leca (9e). Puis une tête de Damien Da Silva sur un coup franc de Benjamin Bourigeaud a trouvé le petit filet (16e) puis Sehrou Guirassy, remis d'une blessure à une cheville et titulaire pour le première fois depuis fin novembre, n'a pas trouvé le cadre non plus de loin (28e).

Après la pause, Rennes a gardé la mainmise mais a eu du mal à mettre en danger une défense artésienne bien en place. Et sur coups de pied arrêtés, les reprises ont manqué de précision, à l'image de Nayef Aguerd (79e) ou Faitout Maouassa (82e).

Le RCL a, lui, été inoffensif, si ce n'est sur un centre de Michelin qui a surpris Gomis et s'est écrasé sur le poteau droit breton (69e).

Dans les dernières minutes, les deux équipes ont semblé se contenter de ce résultat nul logique en évitant de trop de se découvrir.

Réactions de Franck Haise

Pour l'entraîneur lensois, Franck Haise, "c'est un bon point de pris, qui est mérité. On a joué une équipe qui faisait la Ligue des champions cette saison, on a pris 4 points contre eux au total, sans encaisser de but. Le match était assez fermé, il aurait peut-être été plus ouvert si on avait marqué tôt comme on aurait pu le faire. Je me contente du point logique."

Et d'ajouter : "On est dans la première partie de tableau depuis le début de la saison et j'espère qu'on y restera. Sur ce qu'on a fait jusque-là, c'est mérité."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rc lens football sport ligue 1