Ligue 1 : Lens ramène un nul frustrant de Nîmes

Publié le Mis à jour le
Écrit par P.Ph.

Malgré le quatrième but de la saison d’Ignatius Ganago, qui est sorti sur blessure, le RC Lens a concédé le nul à Nîmes (1-1), dimanche en Ligue 1, malgré une rencontre maîtrisée. Lens est sixième du Championnat.

Lens tenait son podium, sa quatrième victoire de suite, et son début de saison rêvé. Il est toujours très satisfaisant – le Racing est sixième de Ligue 1 avec dix points – mais ce dimanche, il y aura forcément une pointe de frustration en repensant à ce match nul à Nîmes (1-1) et à l’égalisation du Nîmois Zinedine Ferhat (87e).
 
Les Lensois ont tout bien fait à Nîmes, un peu plus loin au classement (14e) mais dont l’objectif est le même que les Nordistes : le maintien. Après une grosse entame, un coup franc sur la barre transversale de Gael Kakuta (5e) et une frappe de Jonathan Clauss (8e), Ignatius Ganago a repris du gauche un centre du milieu (34e) et inscrit son quatrième but de la saison, déjà, avant de sortir sur blessure en deuxième mi-temps.
 

"C'est un bon point, mais il y a de la frustration."

Yannick Cahuzac, capitaine du RC Lens



Le duo Ganago-Kakuta a encore fait des merveilles, et ce match nul récompense mal le match de Lens, dominateur et jamais mis en danger. Jusqu’à ce but de Nîmes. "On a été costauds, on a reculé en fin de match mais on s'est créés des occasions, on aurait pu tuer le match, a jugé le capitaine du RCL Yannick Cahuzac après le match, au micro de Téléfoot. C'est un bon point, mais il y a de la frustration."

Les réactions d'après match


Franck Haise (entraîneur de Lens) : "Il y a de la frustration et de la déception. On était assez proche de remporter ce match. On a eu la maîtrise avant la pause, quand on a bien défendu en avançant. On a davantage souffert collectivement quand Nîmes a poussé en seconde mi-temps. Au final, on perd deux points, mais il y avait aussi un adversaire. Après, on prend dix points sur nos quatre derniers matches et c'est un très bon premier point de passage après cinq matches de Ligue 1."

Jean-Louis Leca (gardien de Lens) : "Prendre ce but à la fin du match est frustrant. La physionomie du match nous déçoit un peu, mais après la pause, on a commencé à perdre des duels. On a manqué de maîtrise au milieu de terrain. Cela dit, on s'est dépouillé collectivement pour ramener quelque chose à Lens. Prendre un point à Nîmes, c'est positif."