Louvre-Lens : visite guidée de “Soleils Noirs”, l'exposition temporaire fermée à cause du Coronavirus

Le musée d'Orsay a prêté de nombreuses toiles au Louvre-Lens pour l'exposition, comme cette oeuvre de Emile Friant, "Ombre Portées". / © France 3 NPDC
Le musée d'Orsay a prêté de nombreuses toiles au Louvre-Lens pour l'exposition, comme cette oeuvre de Emile Friant, "Ombre Portées". / © France 3 NPDC

Une exposition temporaire sur le noir devait ouvrir le 25 mars prochain pour quatre mois au Louvre-Lens. À cause du Coronavirus, impossible pour le public de déambuler entre les oeuvres. France 3 Nord Pas-de-Calais vous fait découvrir "Soleils Noirs" dans un musée désert. 

Par Clara De Beaujon

Des baches recouvrent les toiles, quelques échafaudages occupent les galeries... Ce n'est pas du tout ce qu'avaient imaginé les 200 salariés du Louvre-Lens à quelques jours de l'ouverture de "Soleils Noirs", une exposition temporaire sur le noir.

"On a arrêté le montage lundi soir la mort dans l'âme. (...) Il manque une petite semaine de travail pour que l'exposition soit achevée", estime Marie Lavandier, directrice du Louvre-Lens au milieu des salles désertes du musée. L'exposition devait ouvrir le 25 mars prochain et rester ouverte jusqu'au 13 juillet. 
 
Visite guide d'une exposition que vous ne verrez peut-être pas au Louvre-Lens.
Reportage de Laura Lévy et Jean-Marc Vasco - Laura Lévy et Jean-Marc Vasco

"D'habitude quand le musée est fermé il y a toujours du monde, (...) mais cette fois il est vraiment vide à l'exception d'une équipe minimale qui lui permet de continuer à respirer", observe la directrice. 
 
La commissaire de l'exposition et directrice du Louvre-Lens Marie Lavandier nous a fait visiter l'exposition. Ici, elle commente "La solitude" d'Alexander Harrison. / © France 3 NPDC
La commissaire de l'exposition et directrice du Louvre-Lens Marie Lavandier nous a fait visiter l'exposition. Ici, elle commente "La solitude" d'Alexander Harrison. / © France 3 NPDC


Les 180 oeuvres de l'exposition temporaire attendent leur public, confiné à cause du Coronavirus. Pourtant, l'exposition que France 3 Nord Pas-de-Calais a pu découvrir pour vous regorge de toiles des plus grands artistes du noir : Alexander Harrison, Vassily Kandinsky, Pierre Soulages. 

 

La Croix de Kasimir Malévitch (1915) venait d'être installée lorsque le musée a dû fermer ses portes. Le prêt du Centre Pompidou faisait partie des oeuvres les plus prestigieuses réunies pour l'exposition. 

Contre la déception de ne pas pouvoir faire découvrir ces trésors, les médiateurs de l'exposition tiennent un blog en ligne, Le Louvre-Lens chez vous. Une consolation avant de pouvoir découvrir les paradoxes et les profondeurs du noir, une fois le confinement terminé. 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus