Chien retrouvé massacré et empalé sur un arbre à Liévin : quatre personnes en garde à vue

Le chien a été découvert début mai empalé sur une branche d'arbre, sur le terril de Calonne à Liévin. / © DR
Le chien a été découvert début mai empalé sur une branche d'arbre, sur le terril de Calonne à Liévin. / © DR

Quatre personnes ont été placées mercredi et jeudi en garde à vue au commissariat de Lens,  suite à la découverte début mai d'un chien "massacré" et empalé sur un arbre sur le terril de Calonne à Liévin. 

Par TM

Trois hommes et une femme âgés de 32 à 48 ans sont actuellement en garde à vue dans les locaux du commissariat de Lens, suite à la découverte d'un chien empalé sur une branche d'arbre, le 2 mai dernier sur le terril de Calonne à Liévin. Selon un témoin qui l'avait trouvé là, l'animal avait été "massacré". Il avait les viscères apparents et présentait plusieurs traces de perforation sur le corps.

Actes de cruauté

Selon nos informations, les propriétaires du chien font partie des gardés à vue, qui habitent tous Liévin. Trois ont été interpellés mercredi, une quatrième personne a été arrêtée ce jeudi. Tous sont déjà connus des services de police.

Les principaux mis en cause contestent pour l'instant les faits qui leur sont reprochés, et qui relèvent des qualifications de "sévices à animal" et "actes de cruauté". Des faits passibles de deux ans d'emprisonnement


Plusieurs plaintes

Selon une source proche du dossier, les propriétaires du cane corso auraient confié l'animal à d'autres personnes, ne souhaitant plus s'en occuper. Puis ces dernières l'auraient tué "gratuitement" pour s'en débarrasser. 

Le chien, qui avait déjà un oeil crevé avant les faits, avait été détenu par différentes familles, depuis sa naissance il y a 4 ans.

La SPA et l'association de défense de droit des animaux Stéphane Lamart ont déposé plainte et se sont constituées parties civiles dans ce dossier.

Les suspects pourraient être déférés et jugés en comparution immédiate vendredi après-midi. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Dans la Somme, une petite maison d'édition jeunesse aux valeurs humanistes

Les + Lus