Pas-de-Calais : une importante opération de gendarmerie permet d'arrêter trois individus accusés de cambriolage

Début mars, une importante mobilisation des services de gendarmerie a permis l'arrestation de trois personnes soupçonnées d'avoir orchestré des cambriolages avec violence dans les environs de Montreuil-sur-Mer, Hesdin, Saint-Pol-sur-Ternoise et Hesdin. 

Pas-de-Calais : trois individus soupçonnés de cambriolage arrêtés après une importante mobilisation des services de gendarmerie.
Pas-de-Calais : trois individus soupçonnés de cambriolage arrêtés après une importante mobilisation des services de gendarmerie. © FREDERIK GILTAY - FRANCE TELEVISIONS

La zone commerciale d'Auxi-le-Château (dans le Pas-de-Calais) a vécu un épisode bien mouvementé ce jeudi 4 mars. Avec l'aide du GIGN de Reims, les services de gendarmerie du Pas-de-Calais ont interpellé deux des trois individus soupçonnés de cambriolage dans plusieurs communes. Le troisième, a ensuite pu être retrouvé et arrêté à son domicile. 

Cette arrestation était le point culminant d'une enquête de plusieurs mois débutée en décembre 2020 lorsque plusieurs faits de cambriolage ont été relevés dans les environs de Saint-Pol-sur-Ternoise, Hesdin, Montreuil-sur-Mer ou encore Abbeville (dans la Somme). 

Cambriolages avec violence

Selon la gendarmerie des Hauts-de-France, ces actes ont été menés autant à l'encontre "des particuliers, notamment des personnes âgées, parfois molestés voire menacés par une arme de poing" que "d'ateliers municipaux ou de commerces, en particulier à Saint-Pol-sur-Ternoise et à Hesdin au cours du mois de février."

Les cambrioleurs ont même eu recours "à plusieurs reprises" à "une voiture-bélier pour entrer par effraction dans certains établissements, prenant ensuite la fuite à vive allure dans des véhicules faussement plaqués, mettant ainsi en danger la vie des autres usagers de la route pour échapper aux forces de l'ordre."

Le groupe d'enquêteurs composé d'officiers de police judiciaire des compagnies d'Ecuires-Montreuil, de Saint-Pol-sur-Ternoise et de la section de recherches de Lille, les équipes cynophiles, des hélicoptères, les techniciens de la cellule identification criminelle d'Arrras, les équipes spécialisées de la brigade départementale de renseignements et d'investigations judiciaires et la section d'appui judiciaire de Lille ont été mobilisés pour permettre l'identification puis la localisation des trois hommes arrêtés début mars. 

Ouverture d'une information judiciaire

Le parquet de Béthune a ouvert une information judiciaire pour des faits de "vols en bande organisée" et de "vols en bande organisée avec arme".

Les trois individus interpellés sont âgés de 20 à 27 ans et sont originaires des secteurs d'Hesdin, d'Auchy-lès-Hesdin et de Saint-Pol-sur-Ternoise. Ils ont été mis en examen pour une cinquantaine de faits, avant d'être placés sous mandat de dépôt et écroués. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
abbeville