PHOTOS. Brebières : une galette de pain carbonisée, vieille de 2000 ans, découverte sur un site de fouilles

Il est très rare de découvrir de tels résidus alimentaires.

© BRUNO VANWALSCAPPEL / INRAP

Des archéologues de l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) ont découvert sur un site de Brebières, près de Douai (Nord) une galette de pain qui daterait, d'arès une analyse au carbone 14, d'une période comprise entre 40 avant J.-C. et 87 après J.-C, a indiqué l'institution dans un communiqué.

 

 

Ces fouilles ont été réalisées en amont d'un projet de lotissement, sur une surface d'1,3 hectare où ont été découverts des vestiges datés de l'âge du Fer et de l'Antiquité.

La galette de pain carbonisée, d'un diamètre de 0,10 m, a été découverte "au fond d'une petite fosse-dépotoir, dans une couche contenant des graines." Si cette découverte est si rare, c'est parce que les aliments sont périssables et ne peuvent pas se conserver. Mais "cette galette carbonisée, probablement tombée dans un feu et impropre à la consommation a changé de composition chimique, ce qui lui a permis de résister au temps", indique l'Inrap.

 

Le cellier et sa fosse dans laquelle a été retrouvée la galette, reconstitués en 3D.
Le cellier et sa fosse dans laquelle a été retrouvée la galette, reconstitués en 3D. © B. VANWALSCAPPEL & F. AUDOULT / INRAP

 

Les graines qui accompagnaient la galette au fond de la fosse-dépotoir étaient des céréales du type orge ou blé, selon des experts.

 

Qu'est-ce que cette galette nous apprend ?

 

Même si des fouilles, entre 2007 et 2009, avaient déjà identifié des vestiges à hauteur de l'actuelle ZAC des Béliers, cette trouvaille confirme la présence d'habitats enclos.

Ces habitants sont même anciens puisque quatre squelettes de chevaux ont également été découverts enterrés "dans le comblement d’un fossé de La Tène moyenne", qui correspond à une période comprise entre 400 et 300 avant J.-C.

 

Un squelette de cheval découvert dans un fossé laténien.
Un squelette de cheval découvert dans un fossé laténien. © J. RAPPASSE / INRAP
Un squelette cheval découvert dans un fossé laténien.
Un squelette cheval découvert dans un fossé laténien. © B. VANWALSCAPPEL & F. AUDOULT / INRAP

La présence de plusieurs fossés permet de dessiner le plan de ce à quoi ressemblait l'endroit à l'époque de son occupation gallo-romaine, et le plan s'apparente à un groupe de parcelles, "comprenant des enclos d’habitats et des enclos agro-pastoraux".

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire culture archéologie patrimoine
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter