Gare de Saint-Omer : une jeune fille gravement brûlée après être montée sur un train de marchandise

Publié le
Écrit par Yacha Hajzler
Prudence : les caténaires qui alimentent les trains sont sous tension permanente.
Prudence : les caténaires qui alimentent les trains sont sous tension permanente. © MAXPPP

Une jeune fille de 18 ans a été gravement électrisée et brûlée par une caténaire, après être montée sur un train de marchandise à l'arrêt en gare de Saint-Omer. Les pompiers et le Samu, intervenus vers 4h du matin, sont parvenus à stabiliser son état.

Une jeune fille de 18 ans a été gravement électrisée en gare de Saint-Omer après être montée sur un train de marchandise à l'arrêt. Les sapeurs-pompiers sont intervenus aux alentours de 4h du matin ce 8 août, pour secourir l'adolescente gravement brûlée, dont l'état était stabilisé à l'issue de l'opération de secours.

La police, le Samu, mais aussi la SNCF et le maire de la commune, François Decoster. "Deuxième accident en quelques années : même s’il est sans doute la conséquence d’une très grande imprudence, cet événement est avant tout tragique. J’adresse tout mon soutien à la victime et à ses proches" écrit l'élu dans un post Facebook.

"La caténaire est sous tension permanente", jusqu'à 25 000 volts

Selon les informations fournies par le Service départemental d'incendie et de secours du Pas-de-Calais (SDIS 62), la jeune femme se trouvait sur le toit d'un wagon quand elle a reçu un arc électrique provenant d'une caténaire, un ensemble de câbles qui alimentent les trains en électricité. La SNCF liste cet équipement comme l'un des premiers dangers aux abords des voies. "Alimentée à 1 500 V en courant continu, ou 25 000 V en courant alternatif la caténaire est sous tension permanente. Cela équivaut à plus de 100 fois le courant domestique, la conséquence peut s’avérer fatale. Ce champ électrique intense, impose donc de respecter une distance de sécurité minimale de 3 mètres" explique la compagnie ferroviaire dans sa rubrique "Vigilance maximale aux abords des voies".

"La Ville de Saint-Omer souhaite une réunion de travail avec la SNCF dès que l’enquête en cours aura apporté suffisamment d’éléments pour pouvoir renforcer encore la sécurité sur tout le périmètre des activités ferroviaires en gare de Saint-Omer", a également annoncé François Decoster.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.