Un militaire tente de se suicider à proximité de la gendarmerie de Longuenesse, les secours dépêchés sur place

Pompiers et SAMU ont été dépêchés ce mercredi 6 décembre à Longuenesse, dans le Pas-de-Calais, pour prendre en charge un militaire qui a tenté de mettre fin à ses jours. Deux coups de feu ont été entendus.

"Il n’y a eu aucune fusillade, aucune tentative d’assassinat. C’est faux, archifaux". Ce commandant de gendarmerie est catégorique : non, aucune fusillade n’a eu lieu ce mercredi 6 décembre 2023 à Longuenesse, dans le Pas-de-Calais.

Selon nos informations, un militaire aurait tenté de mettre fin à ses jours à proximité de la gendarmerie. 2 coups de feu ont été entendus.

Le quartier de la Mélodie à Longuenesse a été bouclé et de nombreux pompiers ont été engagés depuis 8h45 ce mercredi 6 décembre 2023. Le SAMU, également dépêché sur place, a pris en charge le gendarme. La victime a été héliportée au centre hospitalier de Lille. Impossible de connaître l’état de santé du militaire.

Intervention au lendemain de l’incendie meurtrier

Selon une source proche du dossier, l’intervention "n’a rien à voir avec l’incendie d’hier". Car cette concentration des moyens s’est produite au lendemain du dramatique incendie d’un immeuble du quartier, dont le bilan humain est très lourd.

Hakan Korkmaz, figure de la communauté turque âgé d'une trentaine d'années, a perdu la vie en voulant sauter depuis la fenêtre de son domicile situé au 3ème étage, juste au-dessus de l’appartement où les flammes se sont déclarées.

>>> À lire aussi : Un homme de 36 ans décédé et 14 autres victimes dans un feu d'appartement à Longuenesse

14 personnes ont été blessées, dont 4 policiers et une femme, transportée en urgence absolue par les secours après s’être défenestrée. Une enquête est en cours sous l’autorité du procureur de la République de Saint-Omer.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité