Dakar 2024. Adrien Van Beveren remporte la "48h chrono" à moto, Eric Croquelois abandonne en buggy

Au général, le pilote moto de Racquinghem est 3e après l'étape 6, dite "48 h chrono" et inédite dans l'histoire du Dakar. Ce vendredi 12 janvier, étape 7 de 209 km de liaison et 626 km de spéciale entre Shubaytah et Shubaytah, avant une journée de repos samedi 13 janvier.

Moto

Le Nordiste Adrien Van Beveren (Honda) a remporté vendredi matin la 6e étape du Dakar-2024, dite "48h chrono" et étalée sur deux jours dans la catégorie motos. Il s'impose en 7h 57 min et 29 sec devant l'Australien Toby Price et l'Américain Ricky Brabec, nouveau leader au classement général. Il s'agit de sa quatrième victoire lors du Dakar depuis sa première participation en 2016.

Adrien Van Beveren, qui occupe de son côté la 3e place au général, avait déjà pris les devants de la première partie de cette 6e étape jeudi.

Au dernier point de chronométrage complet avant la suspension de la course à 16h00, comme prévu, Van Beveren devançait son coéquipier chez Honda Brabec d'1 min 21 sec. Toby Price était troisième à 1 min 49.

Les pilotes à l'avant de la course avaient déjà parcouru la veille 513 km. Il ne leur restait qu'une grosse centaine de kilomètres à boucler vendredi matin pour achever cette étape marathon, après avoir dormi "à la dure" sous la tente, sans assistance ni communication possible.

Jean-Loup Lepan, originaire de la Somme, brille dans la catégorie "Rallye 2" et se hisse à la 10e place du classement général. Pour Amaury Baratin, l'Isarien inscrit dans la catégorie "malles-moto", à l'issue de cette 5ème étape, il se retrouve à la 85e place au classement général.

Auto

D’autres coureurs nordistes sont en lice, Simon Vitse et son copilote Frédéric Lefebvre au volant de leur MD Rallye Sport (modèle Optimus) ont terminé la 6e étape à la 54e place et figurent à la 39e place au classement général. 

Ancien copilote de Simon Vitse, l’entrepreneur Dominique Housiaux dispute la compétition à bord de son SRT Century (modèle CR6) avec sa femme Delphine Delfino. Ils ont terminé en 132e position l’étape 5 et pointent à la 110e place au général. 

Buggy SSV

Par ailleurs en buggy, Eric Croquelois et Anthony Pes ont abandonné. Leur buggy a tapé une espèce de marche naturelle d'un mètre "voire un peu plus haute", leur châssis n'est plus sécure et la direction de course ne peut les autoriser à repartir. "On a la rage, on voulait repartir. C'est bête, car on avait fait le dur, mais enfin, on n'est pas blessés. On sera à Boulogne-sur-Mer, dimanche soir", rassurait par Messenger Eric Croquelois, ce vendredi 12 janvier 2024.

Avec AFP.