Dakar 2024. Adrien Van Beveren sur le podium de la 5e étape, des performances prometteuses pour les autres concurrents de la région

Étape 5 : Al-Hofuf - Shubaytah, 527 km de liaison et 118 km de spéciale. Le long du golfe Persique, Adrien van Beveren (moto), 4e au départ de la course, s'est hissé à la deuxième place à l'arrivée, derrière le chilien Pablo Quintanilla. Le motard nordiste a failli remporter sa première victoire. Il termine finalement 4e à 37 secondes du vainqueur au général.

C'était tout simplement la plus courte spéciale (118km) de cette 46ème édition. Lors de cette 5ème étape du Dakar 2024, entre Al-Hofuf et Shubaytah, Pablo Quintanilla (Chili) s'est imposé en 1h32'53''. 37 secondes derrière lui, le nordiste Adrien van Beveren, de l'équipe Monster Energy Soda s'est hissé au deuxième rang de cette étape longeant le golfe Persique. Pas le temps de réfléchir pour les motards, il a fallu attaquer d’entrée. C’est ce qu’a fait le Nordiste Adrien Van Beveren sur Honda.

Il a longtemps pensé pouvoir s’imposer mais la victoire est donc revenue à l’un de ses coéquipiers, le Chilien Pablo Quintanilla.

Le Sud-Américain remporte ainsi son premier succès sur cette édition 2024 avec un chrono de 1h32’53’’. Adrien Van Beveren termine juste derrière à 37 secondes. Tout reste encore possible dans cette compétition tant les coureurs sont proches, 5 minutes séparent le premier du 10e au classement.

Au classement Général, le Botswanais Ross Branch reprend la tête, Adrien Van Beveren est 4e à 18’10’’ du leader.

Le motard nordiste s’estime « dans une bonne spirale »,

Il raconte : "J’ai attaqué fort, j’ai rattrapé Ross et je pense que j’ai baissé un peu de rythme à partir de ce moment. Je ne sais pas trop en fait, mais je me suis senti à l’aise, la moto marche super bien, elle est vraiment performante dans ces conditions-là. C’est cool parce que j’adore les dunes alors je me suis fait plaisir. En tout cas il en reste beaucoup et c’est de bon augure pour les deux jours qui arrivent. Ça peut faire de belles choses".

D’autres coureurs nordistes étaient en lice aujourd’hui, Simon Vitse et son copilote Frédéric Lefevre au volant de leur MD Rallye Sport (modèle Optimus)

Ils ont fini 35e de cette étape et occupent la 39e place au classement général.

Ancien copilote de Simon Vitse, l’entrepreneur Dominique Housiaux dispute la compétition à bord de son SRT Century (modèle CR6) avec sa femme Delphine Delfino. Ils ont terminé en 120e position de l’étape et pointent à la 110e place au général.

En buggy SSV Catégorie T4, Eric Croquelois et son copilote le Corse Anthony Pes terminent 127e de l’étape à bord de leur BRP Dragon. Ils sont 123e au classement général.

De son côté, le pilote amateur Jean-Loup Lepan, originaire de la Somme, brille dans la catégorie "Rallye 2" et se hisse à la seconde place du classement général avec un temps cumulé de 20h19'10''. Pour Amaury Baratin, l'Isarien inscrit dans la catégorie "malles-moto", à l'issue de cette 5ème étape, il se retrouve à la 86ème place au classement général.

La 6ème étape de la course aura lieu jeudi 11 janvier, et sa spéciale durera... 48 heures, une étape inédite dans l'histoire du Dakar.