Enduropale du Touquet 2024. Le point sur l'état des troupes à l'issue du dernier rendez-vous à Grayan-et-l'Hôpital

À 15 jours de l'Enduropale du Touquet 2024, on commence à faire chauffer les moteurs. Quels enseignements tirer de la dernière course à Grayan-et-l'Hôpital ? Retour sur cette ultime répétition avec les événements marquants de la GurpTT 2024 avant l'épreuve reine du Touquet !

L'Anglais Todd Kellett qui revenait de blessure à la course précédente (Hossegor) a survolé les débats pour signer sa première victoire cette année dans le championnat de France de courses sur sable. Le Belge, Cyril Genot, leader au classement général, termine deuxième. Milko Potisek a été disqualifié pour avoir ravitaillé en dehors des stands.

Avant l'Enduropale du Touquet 2024, qui a lieu dimanche 4 février (pour l'épreuve reine du championnat de France de courses sur sable), la GurpTT de Grayan-et-l'Hôpital, petite commune du sud de l'estuaire de la Garonne, en Gironde, accueillait le week-end du 13 et 14 janvier 2024, l'avant-dernière épreuve du championnat.

Pas de plage cette année pour préserver le cordon dunaire. Les 500 pilotes se sont réunis dans la pinède, dans les terres. Dans la première ligne droite, Mathéo Miot virait en tête avant d'être vite rejoint par Todd Kellett qui revenait en grande forme après avoir été convalescent toute la saison suite à une chute traumatisante lors de la première épreuve à Berck-sur-Mer.

Milko Potisek, le lion des Flandres de Cassel (Nord) revenait également, plus ou moins en forme et surtout très affecté après l'enterrement de son père qui a eu lieu 5 jours avant. Son objectif principal et clairement assumé est une victoire au Touquet et après s'être blessé au péroné à Magescq, en début de saison également, mais à Grayan, il n'avait pas vocation à faire de la figuration. 

Enfin le Belge Cyril Genot, leader au classement général de courses sur sable, lourdement handicapé par son genou (rupture des ligaments croisés) était là aussi pour la gagne même s'il avouait ne pas avoir voulu forcer et risquer de se déboîter le genou. "Je n'ai pas abandonné mais je n'ai pas voulu risquer de me déboîter le genou", exprimera-t-il, deuxième, après la course.

durée de la vidéo : 00h03mn11s
Vidéo et réactions de la GurpTT 2024 ©CFS

Au final, l'Anglais Todd Kellett l'emporte devant Cyril Genot et Lars Van Berkel. Milko Potisek qui a ravitaillé en dehors des stands suite à une panne sèche, sera disqualifié. 

>> À voir aussi, le résumé de course sur YouTube

Un Todd Kellett heureux livrera ne pas avoir fait un départ excellent mais être confiant au départ de la course. "Je savais ce que je devais et pouvais faire. Si mon départ n'était pas excellent, mon premier tour a été exceptionnel, ensuite je n'ai même pas eu envie de me retourner".

Si le championnat de France de courses sur sable se disputera lors de la dernière course entre trois hommes : Genot, Van Berkel et Hauquier ; la bataille pour la victoire à l'Enduropale devra compter aussi sur les prétendants Kellett et Potisek, assurément !