Vols de câbles internet : 800 foyers privés de connexion dans le Pas-de-Calais

Les vols de câbles en cuivre qui relient les réseaux internet se multiplient dans la région. Il y a une semaine, deux vols ont eu lieu près de Carvin, dans le Pas-de-Calais. Ainsi, environ 800 foyers n'ont toujours pas récupéré d'accès internet.

Depuis près d’une semaine, il est désormais impossible de joindre un numéro direct des services de la mairie de Libercourt. Pour joindre le standard, l’appel est automatiquement redirigé vers un numéro mobile. Et au bout du fil, l’agent d’accueil explique : “aucun service ne peut être joignable directement. Tout passe désormais par moi, et ce numéro. Même si vous voulez joindre la police municipale pour une urgence.” Pas moyen non plus de transférer directement l’appel vers le destinataire souhaité. Les demandes sont donc formulées par mail ou directement sur les numéros de téléphones mobiles. Une situation préoccupante pour le bon fonctionnement d'une mairie. D'autant qu'en ce moment, le standard sonne souvent pour la même chose : “Je reçois tous les jours des appels de gens qui se plaignent de ne plus avoir internet ou la TV” témoigne l'agent d'accueil.

En cause, deux vols de câbles, survenus en périphérie de la commune de Carvin, le week-end dernier. Conséquence, environ 800 foyers privés de réseaux sur les communes de Libercourt, Carvin et Oignies.  “C’est un véritable fléau depuis le début de l’année” commente Gautier Bezeau, attaché de presse dans la région pour le groupe Orange, en charge du réseau. “On compte un à deux vols par jour dans la région, du jamais vu. C’est le cuivre de ces câbles du réseau ADSL qui attire les voleurs. Ils ouvrent les trappes d’accès en métaux et arrachent tout. Conséquence : ça coupe les réseaux internet, téléphone etc.”

Ainsi, à Oignies, Emilie, la patronne du café "le Bellevue" a perdu son accès au réseau "La Française des Jeux". “On s’est réveillé dimanche dernier, impossible de vendre les produits FDJ, notamment les paris sportifs.” En effet, sur les jeux de paris, tout passe par un réseau internet sécurisé. Sans accès, impossible de télécharger les matchs du jour, les formules du loto etc… “On a eu une box de dépannage mardi seulement donc c’est trois jours de vente en moins pour notre commerce. Heureusement que ce n’est pas l’essentiel de notre activité” se rassure Emilie.

Des délais de réparation rallongés 

“Pour les entreprises, c’est urgent de retrouver une connexion internet donc on priorise l’envoi d’air box, des petites boxes portatives pour dépanner. Pour les particuliers, ils peuvent faire la demande directement auprès d’Orange pour obtenir 200 gigaoctets d’Internet supplémentaires gratuitement. Ça permet de faire du partage de connexions", répond Gautier Bezeau. Une solution de dépannage car les délais pour réparer sont souvent très longs. Un réseau est composé de milliers de petits câbles de cuivre, fins comme des spaghettis. Les équipes d’assistance doivent ressouder un à un les fils de cuivre. En moyenne, la situation redevient normale au bout de quatre semaines. “C’est toujours plus facile de casser que de réparer. On doit mandater une équipe technique pour dresser un constat. Souvent, il faut reprendre des milliers de soudures, ça prend du temps. Parfois, il faut aussi faire intervenir des entreprises pour des travaux de génie civil parce que les structures ont été endommagées” note Gautier Bezeau. Des délais d'autant plus rallongés que les équipes de terrains sont débordées. “Il y a tellement de vols dans la région qu’on est contraint de bouleverser les plannings.” , déplore Gautier Bezeau. En effet, l’entreprise Orange compte 350 vols dans la région depuis le début de l’année, c'est le double de l'an dernier. “Au départ, ça touchait les alentours de la métropole lilloise et le Hainaut. Désormais, on a des vols partout, jusque dans l’Oise, la Somme…”

Et les conséquences de ces vols sont parfois dramatiques. Il y a un mois, nos équipes rencontraient Aline Marciau, 99 ans, habitante de Mont-Bernanchon dans le Pas-de-Calais. En juillet, elle chute plusieurs fois dans son domicile et se blesse. Elle active alors sa téléalarme, reliée directement au secours. Problème, un vol de câbles la prive de réseau ADSL. Elle reste alors au sol, toute une nuit, sérieusement blessée, jusqu’à l’arrivée de son auxiliaire de vie le lendemain matin. “Je l’ai trouvée coincée entre son fauteuil et le mur, les rideaux étaient arrachés parce qu’elle a tenté de se relever” témoigne l’auxiliaire de vie. Aline Marciau est hospitalisée dans la foulée, avec de nombreux hématomes. Pour elle, ça aurait pu être pire. “Je ne me souviens de rien, mais j’ai eu beaucoup de chance” témoigne Aline Marciau. 

L’opérateur Orange conseille un raccordement à la fibre pour les foyers équipés de l'ADSL. En effet, ce réseau est parallèle au réseau historique. Donc peu de chance d’être victime de coupure dans ce cas.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité