Le collège Louise Michel à Villeneuve-Saint-Germain dans l'Aisne est encore sous le choc après le suicide d'une enseignante

Une cellule psychologique a été mise en place dans l'établissement et l'équipe pédagogique a eu le soutient du recteur. Après le suicide lundi 17 décembre d'une professeur dans une salle de cours.  

Les enquêteurs n'ont trouvé aucune trace d'explication de ce geste qui a suscité l'émotion au sein de l'établissement. L'enseignante âgée d'une cinquantaine d'années , célibataire et sans enfant a été retrouvée pendue dans sa classe. Après plusieurs mois d'absence elle avait repris a mi-temps thérapeutique .C'est le premier cas de suicide d'un enseignant en Picardie. 

Sur le même sujet : 
Décès d'une enseignante dans l'Aisne
Le recteur et le directeur académique au collège Louise Michel


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers