• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Histoires 14-18 : Elie Fleury raconte l'occupation de sa ville “sous la botte” allemande

Elie Fleury, en 1914, est le directeur du Journal de Saint-Quentin. Après la guerre, il écrit un témoignage exceptionnel sur l’occupation allemande à Saint-Quentin d’août 1914 à Février 1917 dans son livre "Sous la Botte" qui paraît en 1925. 

Par Halima Najibi

Jusqu'en mars 1917, Saint-Quentin se trouvait éloignée du front, la population côtoyait l'occupant. Le journaliste Elie Fleury a fait un récit de 600 pages minutieux et ironique de ce voisinage encombrant. Les civils étaient privés de tout, les officiers ne manquaient de rien.
 "Sous la Botte" paraît en 1925. Elie Fleury y reprend un texte écrit le 28 août 1915, "La petite ville", où l’auteur dresse un portrait de Saint-Quentin occupé, publié dans son intégralité à l’occasion de son centenaire.
"J’écris ceci le 28 août 1915 après-midi, c’est-à-dire un an jour pour jour, heure pour heure, après l’entrée des Allemands dans Saint-Quentin et je voudrais faire le tableau de la ville..."


Histoires 14-18 : Elie Fleury, sous la botte
Source archives : - Collection privée J-M Lemaître - Archives Municipales de St Quentin - Archives Départementales de l'Aisne - Collection privée Fleury  - France 3 - D. Patinec

 

Sur le même sujet

Le tube "Valerie" repris par Still Amy

Les + Lus