• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Matt Damon aurait vraiment pu cultiver des pommes de terre sur Mars

Comme Matt Damon dans le film "Seul sur Mars", des scientifiques ont réussi à réaliser à faire pousser des pommes de terre / © Fox
Comme Matt Damon dans le film "Seul sur Mars", des scientifiques ont réussi à réaliser à faire pousser des pommes de terre / © Fox

La patate, c'est la vie ! C'est ce que prouve une expérience menée au Pérou au cours de laquelle des scientifiques sont parvenus à faire pousser des tubercules dans des conditions climatiques similaires à celles sur Mars.

Par Célia Mascre

Et si le héro de The Martian, dont s'est inspiré le film Seul sur Mars, avait raison ? Ou quand la réalité dépasse la fiction... Mercredi 8 mars, des chercheurs de Lima, au Pérou, en association avec la Nasa, ont annoncé qu'ils étaient parvenus à faire pousser des pommes de terre dans des conditions climatiques identiques à celles de la planète Mars. 


Comment est-ce possible ? Les scientifiques ont planté un tubercule de pomme de terre dans un conteneur spécial reproduisant la température de Mars, la pression de l’air, le niveau d’oxygène et de dioxyde de carbone. 

Les scientifiques de Lima ont planté un tubercule de pomme de terre dans un conteneur immitant les conditions climatiques sur Mars / © DR
Les scientifiques de Lima ont planté un tubercule de pomme de terre dans un conteneur immitant les conditions climatiques sur Mars / © DR

Pour les scientifiques, mise sur le tubercule, c'est miser sur le bon cheval. La pomme de terre possède une grande capacité génétique pour s'adapter à des environnements extrêmes.

Lors d'une phase antérieure du projet du CIP, les scientifiques ont réussi à faire pousser des pommes de terre dans le sol d'un désert dans le sud du Pérou, prouvant que les tubercules pouvaient se développer dans des conditions salées et sèches.

En 2015, la Nasa a également réussi à cultiver quelques légumes et céréales, comme du cresson et des radis à partir de terres issues d'un désert d'Arizona, au sud-ouest des États-Unis, et d'un volcan à Hawaï. 

Infographie comparant les niveaux en métaux lourds de légumes cultivés sur Mars, la Lune et la Terre / © DR
Infographie comparant les niveaux en métaux lourds de légumes cultivés sur Mars, la Lune et la Terre / © DR

La pomme de terre est par ailleurs un aliment riche en protéines, en fer et en zinc. Une pomme de terre bouillie offre la dose quotidienne de vitamine C dont un adulte a besoin. Pour ne rien gâcher, la pomme de terre fermentée dans l’eau donne de grandes quantités d’insuline !

La bonne nouvelle en ce qui concerne la planète terre, c'est que si la culture de pommes de terre est possible sur le sol martien, elle est possible sur des terres très arides sur Terre. D'ailleurs, en 2004, le CIP a envoyé en 2004 des plants à l'Indonésie dont les plantations avaient été ravagées par un tsunami. Des patates douces avaient été replantées. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le filmeur à la chasse

Les + Lus