• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Surprise : le FN qualifié face à Mancel pour le second tour. Le PS éliminé

Resultat payant pour Florence Italiani qui avait fait campagne en camping-car. / © AFP
Resultat payant pour Florence Italiani qui avait fait campagne en camping-car. / © AFP

Coup de tonnerre dans le paysage politique dans l'Oise. Sylvie Houssin, candidate du Parti Socialiste sur la deuxième circonscription a été devancée par le FN lors du premier tour de l'élection législative partielle.

Par Jennifer Alberts

C'est une claque pour le PS aussi bien au niveau local que national. Sylvie Houssin, qui représentait la majorité présidentielle pour l'élection législative partielle de la deuxième circonscription de l'Oise ne s'est pas qualifiée pour le second tour. A sa place, c'est la candidate du Front National, Florence Italiani qui fera face dimanche prochain au député UMP sortant, Jean-François Mancel. La participation s'est révélée très faible : 32,79% seulement.

Le député UMP sortant Jean-François Mancel est arrivé largement en tête lors du premier tour de la législative partielle dans l'Oise. / © France 3 Picardie
Le député UMP sortant Jean-François Mancel est arrivé largement en tête lors du premier tour de la législative partielle dans l'Oise. / © France 3 Picardie

Les résultats sont sans appel : Jean-François Mancel obtient 40,61% des suffrages. Il devance Florence Italiani (26,58%) et Sylvie Houssin (21,37%). La candidate socialiste qui, faute de participation, ne dépasse pas la barre des 12,5% des inscrits, est donc éliminée. Lors du scrutin de juin elle avait pourtant failli être élue dans le cadre d'une triangulaire. A l'époque il avait manqué 63 voix à Sylvie Houssin pour faire jeu égal avec Jean-François Mancel.

Cette fois-ci l'écart est bien plus important. Le PS est très certainement sanctionné alors que le Président de la République François Hollande bat des records d'impopularité moins d'un an après son accession à l'Elysée. Visiblement les électeurs socialistes ont choisi de rester chez eux.

La socialiste Sylvie Houssin éliminée dès le premier tour ne pourra pas défendre ses chances face à son ennemi de toujours Jean-François Mancel. / © France 3 Picardie
La socialiste Sylvie Houssin éliminée dès le premier tour ne pourra pas défendre ses chances face à son ennemi de toujours Jean-François Mancel. / © France 3 Picardie


Mais l'événement c'est bien la qualification du Front National pour le second tour, alors que les élections partielles sont généralement défavorables au parti de Marine Le Pen. Même s'il faut relativiser ce score du fait de la forte abstention, Florence Italiani réalise un meilleur résultat qu'en juin dernier (26,58% cette fois-ci contre 23,23% lors du premier tour de 2012).

Les autres candidats ont rassemblé beaucoup moins d'électeurs. Pierre Ripart (Front de Gauche) totalise 6,64% ; Clément Lesaege (Parti Pirate) obtient 1,97% ; Renée Potchtovik (Lutte Ouvrière) a attiré 1,57% des suffrages, et Michel Ramel (sans étiquette) a rassemblé 1,25% des votants qui ont exprimé leur choix.

Malgré l'invalidation de son élection, le député UMP sortant Jean-François Mancel, se trouve en ballottage extrêmement favorable en vue du second tour prévu le dimanche 24 mars.

Toutes les réactions à suivre dès ce lundi midi dans le 12/13 régional de France 3 Picardie.

A lire aussi

Sur le même sujet

Le filmeur du dimanche

Les + Lus