• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le contrat de génération : trait d'union entre jeunes et senoirs

La ganterie Gant Maille, une entreprise qui a opté pour le contrat de génération / © France 3 Picardie
La ganterie Gant Maille, une entreprise qui a opté pour le contrat de génération / © France 3 Picardie

La ganterie Gant Maille située à Ravenel dans l'Oise est l'une des premières à avoir opté pour le contrat de génération : il lie une jeune salariée débutante à une autre en fin de carrière.

Par Halima Najibi

Le dispositif  vise à favoriser l'embauche des jeunes en CDI et l'accès ou le maintien dans l'emploi des seniors, tout en assurant la transmission des compétences. 500 000 contrats de génération sont attendus avant 2017. Dans la pratique, le jeune qui a moins de 26 ans apprend son métier auprès d'un senior. Le jeune empoche un contrat CDI et l'entreprise perçoit une aide de 4 000 euros par an pendant 3 ans. Cela concerne les entreprises de moins de 300 salariés. Aux plus grandes, ce dispositif légal et réglementaire impose des mesures pour l'emploi des seniors et l'intégration des jeunes, sous peine de sanction financière.

DMCloud:119185
Ravenel (60) : le contrat de génération
Un reportage de Gontran Gireaudau, Gérard Payen et Patricia Mock; avec : Marie-Françoise Follet Couturière; Julie Cocagne Couturière; Cyrillle Motte Directeur de l'entreprise Gant Maille; Alain Curtet Ancien directeur de l'entreprise Gant Maille

 

Sur le même sujet

Fatou : "C'est vrai que ça a une mauvaise image, Amiens Nord..."

Les + Lus