Amiens (80) : Lafleur et Sandrine se mettent à l'eau !

Dix stagiaires de l'AFPA ont amélioré deux barques en aluminium, Lafleur et Sandrine​, déjà construites l'année dernière par le centre de formation des adultes. L'objectif faire d'elles les stars des joutes fluviales qui se tiendront les 5 et 6 septembre prochains à Amiens.

© France 3 Picardie
C'est du sport mais c'est aussi pour s'amuser. Les joutes fluviales se tiendront le week-end prochain quartier Saint-Leu à Amiens.
A cette occasion deux barques en aluminium passées sous les mains d'une dizaine de stagiaires de l'AFPA feront leur show. 

Déjà construites l'année dernière par le centre de formation des adultes et commandées par l'association des Joutes Nautiques Barques à Cornets Samaroises, elles ont permis aux stagiaires d'apprendre les métiers de chaudronnier, tuyauteur et soudeur d'une façon ludique.

Lafleur et Sandrine, des joutes de compétition​

Changement des systèmes de fixation, ajout de deux dérives et de deux gouvernails, des roues en acier inoxydable, les deux barques ont été bichonnées dans les ateliers de l'AFPA, Fiers de leur travail, les apprentis ont réussi la mise à l'eau, preuve que les futurs jouteurs n'auront aucune excuse pour ne pas gagner lors des prochaines épreuves. 

Un sport traditionnel

Entre tradition et folklore, la joute nautique est un sport où deux hommes, nommés les "trinquets", se croisent dans un duel bref et spectaculaire. Placés chacun en équilibre sur la plate-forme arrière de sa barque, ils doivent s'atteindre avec leur lance pour faire tomber à l'eau leur adversaire. La dextérité de l'équipage, composé de deux solides rameurs et un barreur est primordiale pour permettre aux jouteurs de gagner.
mise à l'eau joute AFPA

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport