Cet article date de plus de 5 ans

Des demanderesses d'asile racontent leur parcours au théâtre

Le centre d'accueil de demandeurs d'asile de Dieppe (76), a mis en place un atelier théâtre un peu particulier. Son objectif : permettre  à sept femmes confrontées à l'exil et au déracinement de monter un spectacle pour raconter leur quotidien. 
Elles viennent de pays très lointains, le Congo, le Nigéria, ou encore de Tchétchénie, d'Arménie, sept femmes sont auteurs et interprètes d'une pièce de théâtre dans laquelle elle racontent leur errance et leur déracinement. 

"Chacun vie dans son coin, quand on marche dans la rue personne ne te salue"   


Arrivées en France pleine d'espoir et d'humanité, toutes ont été confrontées à une réalité violente à laquelle elles ne s'attendaient pas. Le centre d'accueil de demandeurs d'asile de Dieppe (76) leur a donné la parole. Une liberté qu'elles utilisent comme un exécutoire pour mettre des mots sur leur souffrance. Elles travaillent depuis des mois pour mettre au point leur pièce de théâtre.  

" Nous voulons montrer aux gens que nous souffrons aussi, de tout ce que nous avons laissé derrière nous (...) Il y a l'âge de faire des aventures, mais l'âge que nous avons, ce n'est pas l'âge des aventures."

Après la Normandie, la troupe posera ses valises à Amiens.  

durée de la vidéo: 02 min 07
Un spectacle de théâtre qui raconte l'exil et le déracinement des réfugiés.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
théâtre culture