Cet article date de plus de 3 ans

Les deux Amiénois retenus en RD Congo seront à Paris ce samedi matin

Frédéric Boyenga Bofala, 56 ans, président d'un micro-parti politique, et Pablo Diumbu-Ndjeka, 38 ans, dirigeant d'une société à Amiens, sont retenus en République Démocratique du Congo (RDC) depuis le 17 novembre dernier, leur avocat a annoncé leur libération. Ils seront à Paris demain.  

Avec : Stéphane Diboundje Avocat de Pablo Diumbu-Ndjeka, des propos recueillis par Delphine Dubourg et Jean-Paul Delance
Ils sont enfin libres ! Les deux Amiénois détenus depuis le 17 novembre 2016 rentrent à Paris ce samedi matin.
Dans la nuit du 17 au 18 novembre, ils ont été interpellés dans le hall de leur hôtel, à Kinshasa, par des membres de la garde républicaine de la RDC

Les deux Amiénois se seraient rendus en RDC sur invitation du ministre de l'Intérieur de l'époque Évarice Boshab. "Le but du voyage était de permettre à M. Boyenga Bofala de présenter ses propositions pour l'avenir politique du pays aux différents hommes politiques, dont le chef de l'État Joseph Kabila", avait déclaré Stéphane Diboundje, avocat de Pablo Diumbu Ndjeka. Il avait déposé plainte auprès du parquet d'Amiens.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets