Du "wakeboard" (téléski nautique) devant les terrasses de Saint-Leu à Amiens

Publié le Mis à jour le
Écrit par Mickael Guiho
Un rider tracté devant le quai Belu, quartier Saint-Leu à Amiens, samedi 4 juin.
Un rider tracté devant le quai Belu, quartier Saint-Leu à Amiens, samedi 4 juin. © Christian Mirabaud

Tout le weekend, l'association Amiens Cable Park fête l'ouverture de son site d'activités nautiques (à Dreuil-lès-Amiens) par "l'Amiens Wakeboard Contest", une compétition et des cours donnés sur le petit espace d'eau du quai Belu.

Tant pis si la météo ne donne pas forcément envie de se mouiller davantage. En mai, le premier circuit de wakeboard de la Somme a ouvert ses portes, à Dreuil-lès-Amiens. Pour faire connaître cette nouveauté, l'Amiens Cable Park organise du 4 au 5 juin le premier "Amiens Wakeboard Contest", dans le quartier Saint-Leu d'Amiens. Devant les terrasses des restaurants, un circuit a été installé dans l'eau et des wakebordistes font le spectacle.

durée de la vidéo: 00 min 34
Du wakeboard à Saint-Leu

Le wakeboard est de plus en plus populaire. C'est un mélange de ski nautique, de téléski (ou tire-fesses) et de snowboard : le rider monte sur une planche, glisse sur un fleuve ou un lac, tracté par un câble, au fil d'un circuit semé d'obstacles propices aux figures en tout genre.


Ce samedi, des compétiteurs s'affrontent à Saint-Leu. Dimanche 5 juin, des initiations gratuites seront proposées, tandis que le véritable centre de téléski nautique de Dreuil-lès-Amiens fera portes ouvertes entre 9h00 et 13h00, là encore avec des baptêmes gratuits. Le wakepark restera ouvert jusqu'à 20h00 pour des séances normales : comptez alors 21€ de l'heure.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.