Cet article date de plus de 3 ans

François Ruffin lance sa campagne pour les législatives à Amiens

Le candidat Debout Picardie dans la première circonscription de la Somme “veut redonner envie aux gens”.
© Philippe Huguen/AFP
Tous devant l’usine de Whirlpool. C’est le rendez-vous qu’avait donné François Ruffin à ses soutiens pour donner le coup d’envoi à sa campagne. Le lieu est devenu un symbole de la lutte sociale pendant la présidentielle. D’où son importance aux yeux du réalisateur de “Merci patron !”.


"Ils ont l'argent, on a les gens !"


“L'un des enjeux, c'est de redonner envie aux gens (...) c'est mon rôle essentiel, ma petite utilité, elle est là." Environ 2000 personnes ont répondu à son appel. Au départ de l’usine, le candidat Picardie debout ! et ses partisans ont défilé aux cris de "Les banquiers à l'Elysée, le peuple à l'Assemblée !" et de "Ils ont l'argent, on a les gens !".

La marche s’est terminée, sous la pluie, par un discours de François Ruffin où il a rappelé sa position, notamment contre certaines mesures du président Emmanuel Macron, investi ce dimanche matin.


"Si on arrive à vaincre l'abstention, on gagnera", a lancé à la tribune M. Ruffin, enjoignant les électeurs à "condamner" Emmanuel Macron à la cohabitation.


Et c’est en musique que ça s’est terminé, avec le groupe Tryo, venu manifester son soutien au candidat.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
françois ruffin politique élections législatives élections