Cet article date de plus de 7 ans

Goodyear: les salariés bloquent l'usine d'Amiens Nord

Depuis 4h ce jeudi matin, les salariés de Goodyear d'Amiens bloquent dans le calme l'accès à l'usine, brûlant des pneus et des palettes. Au même moment, un CCE a lieu à Rueil-Malmaison au siège du groupe: la direction clôt la procédure d'information des représentants du personnel avant la fermeture.

© France 3 Picardie/Julien Guéry
Il y avait "300 personnes sur le parking, 450 au début du blocage" dès 04h et "personne n'était entré dans l'usine" en début de matinée, a témoigné Franck Jurek de la CGT.

Lors du CCE au siège du fabricant de pneumatiques, à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), la direction souhaite recueillir l'avis des élus sur le projet de fermeture et la mise en place du plan de sauvegarde de l'emploi (PSE), comprenant notamment les mesures de reclassement, d'accompagnement ou de formation des salariés.

Selon la direction, la procédure d'information-consultation des CHSCT sur la fermeture d'Amiens-Nord, entamée après l'annonce de la fermeture le 31 janvier dernier, "est arrivée à son terme", permettant la convocation de "la dernière réunion de CCE". Une démarche jugée illégale par les syndicats faute de consultations suffisantes.

La proposition de l'américain Titan de reprise partielle et sous conditions de l'usine d'Amiens-Nord ne devrait pas être évoquée, Goodyear Dunlop Tires France (GDTF) n'ayant "pas reçu de nouvelle offre", selon un porte-parole du groupe.

durée de la vidéo: 02 min 07
Grève chez Goodyear Amiens Nord

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
goodyear grève social