• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Les ouvriers de Dunlop en chômage partiel pendant cinq jours

© France 3
© France 3

Une période de chômage partiel s'est ouverte mercredi pour les 950 salariés amiénois. La production de pneus ne reprendra que lundi. D'ici à la mi-juillet, l'activité va s'arrêter pendant une douzaine de jours. L'usine Dunlop souffre de la concurrence des pneumatiques d'entrée de gamme.

Par Gontran Giraudeau

D'autres périodes de chômage partiel sont programmées du 22 au 26 mai, puis les 21 et 22 juin et enfin le 15 juillet ; des jours négociés entre syndicats et direction. Il s'agit de produire 107 000 pneus en moins en 2013 pour s'adapter à des commandes en baisse.

La CFTC majoritaire dans l'usine estime avoir limité les dégâts. Les 950 employés seront payés 75% de leur salaire brut pendant ces jours de chômage partiel.

Chômage partiel à l'usine Dunlop d'Amiens
Intervenants : Thierry Recoupé, délégué syndical CFTC, le 10 avril ; Stéphane Dos Santos, ouvrier depuis 11 ans chez Dunlop / Récit et montage : Maxime Guégnard et Pauline Courseaux

 

Sur le même sujet

Les clefs de Mat Bastard

Les + Lus