Assises nationales à Lille sur le tourisme mémoriel

Lille : Assises Nationales du tourisme de mémoire / © France 3 Picardie Jean-François Karpinski
Lille : Assises Nationales du tourisme de mémoire / © France 3 Picardie Jean-François Karpinski

Les Assises nationales du Tourisme de mémoire se tiennent aujourd'hui et demain à Lille en présence des acteurs du centenaire (Etat et collectivités locales situées sur la ligne de front et Mission centenaire. Objectif : développer les offres touristiques sur leurs sites respectifs.   

Par Halima Najibi

Ces Assises Nationales organisées par le ministère de la Défense, le ministère de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme vont finaliser la signature d'une convention sur le tourisme de mémoire en présence du ministère des anciens combattants, des ambassadeurs australien; neo zélandais ; anglais : et élus de la somme ; Aisne ; Champagne Ardenne ; alsace ; Meurthe-et-Moselle ; et nord pas de calais . 


Le tourisme de mémoire : un levier d'attractivité : 
 

Aujourd'hui ce tourisme est incontournable et parfois déterminant pour les territoires concernés. En 2010 plus de 6 millions de visiteurs sur le territoire national, dont la moitié venait de l'étranger. Dans le département de la Somme les sites mémoriels parsèment le territoire. Ils sont les témoins de batailles, lieux de recueillement ou de récits attirent déjà plus de 250 000 visiteurs chaque année, dont 70% d’étrangers. Un chiffre qui ne devrait pas manquer de croître avec les célébrations du centenaire. D’où la nécessité, pour la Somme et ses partenaires du centenaire, d’oeuvrer conjointement pour accroître la visibilité de l’offre touristique de la partie française de la Ligne du Front occidental, et d’uniformiser la qualité de l’accueil sur ce vaste territoire.
         
 / ©
/ ©
Source Somme Tourisme
   

Signature d’un contrat cadre de destination  "Centenaire de la Grande Guerre" :


L’objectif du contrat est de faire émerger une offre touristique d’excellence sur les territoires de mémoire, grâce à la mutualisation des moyens humains, techniques et financiers de ces acteurs.

Ce contrat vise globalement :

- l’accroissement des flux touristiques auprès des marchés internationaux (Royaume-Uni, Irlande, Belgique, Allemagne, Australie, Nouvelle-Zélande…) et des retombées économiques.

- l’amélioration de la qualité des prestations proposées aux visiteurs. 

Les chiffres clés à l’échelle nationale :

• La mise en tourisme des sites mémoriels est relativement récente : 80% des sites ont été ouverts après 1980
• Ces structures sont très hétérogènes tant par leur fréquentation, leur statut ou leur nature
• 6,2 millions de visiteurs pour les 155 sites de mémoires payants mais la fréquentation se concentre dans quelques sites majeurs : 17 sites concentrent 4 millions de visiteurs
• 89% des sites sont payants et 60% sont fréquentés par une clientèle individuelle
• 45% des visiteurs sont des touristes étrangers principalement des Britanniques, Allemands, Belges, Hollandais et Américains
• 45 millions d’euros de chiffre d’affaire : 65% billetterie, 30% boutique et 5% pour les services annexes
• 5,70 € de chiffre d’affaires moyen par visite
• 1 050 équivalents temps plein dont 48% pour l’accueil et l’animation
•  20 000 € d’investissement médian par an et par site et 56% des sites ont l’intention d’investir à très court terme.

Sur le même sujet

Les gens des Hauts : Tourcoing, la ville aux mille visages

Les + Lus