Drucat (80) : les opposants à la ferme des 1000 vaches déterminés

Une poignée d'irréductibles a passé la nuit dehors, devant le site. D'autres sont arrivés depuis. L'objectif affiché : empêcher l'arrivée de nouvelles bêtes à Drucat, et négocier de nouvelles conditions d'exploitation.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Depuis la nuit dernière, et l'arrivée de 150 vaches sur le site de Drucat (80), les opposants au projet bloquent l'accès à la ferme géante. Parmi eux, des membres de l'association Novissen, des écologistes ou encore le maire de la commune. Ils étaient une vingtaine à rester là, vigilants et déterminés.

Hier, le responsable de l'exploitation Michel Welter a fait un geste : il a prévu d'abaisser la puissance du méthaniseur de 1,4 Mégawatts à 0,6 Mw. Une avancée, selon les militants, mais cela ne suffit pas. Ils veulent une limitation définitive de la taille de l'élevage à 500 vaches. 
 

Dans les règles selon le gouvernement


Au micro de nos confrères de RTL ce matin, le ministre de l'agriculture Stéphane Le Foll a reconnu que « ce projet respecte les règles », tout en précisant ne pas le soutenir. La Confédération paysanne, par le voix de Laurent Pinatel, estimait de son côté que cette installation était illégale.
 
 
Un reportage de Nathalie Tissot et Aurélien Barège. Avec Michel Mairesse, membre de l’association Novissen ; Vincent Chombart, porte-parole de la Confédération Paysanne de la Somme ; Michel Kfoury, président de l’association Novissen.


Les militants veulent désormais arriver à un accord, et demandent des négociations sous l'égide de la préfecture. En attendant, l'exploitation de la ferme suit son cours, et la traite des 150 vaches déjà présentes a bien eu lieu ce matin.