FNSEA et JA manifestent ce mercredi 5 novembre dans l'Aisne, l'Oise et la Somme

image d'archive / © France 3 Picardie
image d'archive / © France 3 Picardie

Dès le matin plusieurs rassemblements sont prévus à Amiens, Beauvais et Laon. Les agriculteurs à l'appel de la FNSEA manifestent leur colère ce mercredi 5 novembre. Des centaines de tracteurs et d'agriculteurs sont attendus pour cette journée de grande mobilisation.   

Par Halima Najibi

Les agriculteurs dénoncent le trop plein de "surenchère administrative et environnementale" . depuis la rentrée, le monde agricole est en ébullition.  Aux difficultés économiques viennent s'ajouter les contraintes administratives liées à une politique agricole européenne commune. La semaine dernière les agriculteurs de l'Oise ont déversé du fumier au bord de la route en libre service, un mouvement de colère pour dénoncer la directive nitrates. Demain mercredi 5 novembre, la mobilisation sera nationale dans tous les départements avec pour mot d'ordre "laissez-nous travaillez !"    
Le 25 septembre dernier 300 dirigeants de la FNSEA et JA, réunis en Conseil fédéral, ont adopté huit revendications à l’adresse du gouvernement.
Les revendications sont listées sous la forme de huit points (cf encadré ci-dessous).

Dans la Somme :

Un rassemblement est prévu vers 10h30 en centre ville au niveau du cirque entre 150 et 200 tracteurs ainsi que 400 agriculteurs sont attendus à Amiens. 
Cinq organismes sont visés : La DRAAF, La DREAL, La DIRECCTE, l'ASP, l'ONEMA, la manifestation se terminera devant la préfecture aux alentours de 14 heures.  

Dans l'Oise : 

Le rassemblement aura lieu sur la RN 31 face rue de la Préfecture en direction de Beauvais entre 9h30 et 10h30, plusieurs dizaines de tracteurs partiront en convoi vers la préfecture, la fin de la manifestation est prévue aux alentours de 14h / 14h30.    

Dans l'Aisne : 

Les agriculteurs se sont donnés rendez-vous à Laon. Le rassemblement se fera à partir de 10 heures. Six points de rassemblement sont prévus : L'aérodrome de Laon, le verger d'Ebouleau à Besny-et-Loizy, la ferme d'Avin de Laon, le rond-point de l'Europe, la piscine Le Dôme et le pôle du Griffon. 300 tracteurs se rassembleront à la piscine Le Dôme avant d'entreprendre un tour complet de la ville préfecture. Le convoi devrait arriver en ville haute vers 12h30. La manifestation prendra fin aux alentours de 15 heures. Aujourd'hui 4 novembre, les agriculteurs de l'Aisne ont allumés des bûchers un peu partout dans les campagnes. Des feux visibles des axes de grande circulation et des grandes agglomérations.  

Aisne : des bûchers dans les campagnes
Images de Francis Maillard




Les huit revendications de la FNSEA et des JA

1 - L’Union Européenne doit assurer la réparation économique des conséquences de l’embargo russe, et sur d’autres fonds que ceux de la PAC.

2 - La France doit privilégier les produits français dans les approvisionnements : deux plats sur trois d'origine française dans les restaurants. 

3 - Non au péage de transit.

4 - Abandonner l’application du Compte pénibilité à l’agriculture.

5 - Versement anticipé des aides PAC au 16 octobre pour tous.

6 - Non au blocage des dossiers installation à partir du 1er janvier 2015.

7 - 2015 : Une année blanche sur les contrôles verdissement/PAC.

8 - Non au zonage directive nitrates tel qu’il est annoncé.

Sur le même sujet

Les + Lus