Grosse mobilisation attendue pour le procès des opposants à la ferme des mille vaches

Mardi 28 octobre, les opposants à la ferme des mille vaches se sont donnés rendez-vous à Amiens (80). Un événement judiciaire et politique.

Tous à Amiens ! Venus de toute la France et de tous bords, les opposants à la ferme veulent faire le nombre devant le Palais de justice. Neuf militants passent devant le juge, ce mardi, parmi eux Laurent Pinatel, le porte-parole national de la Confédération paysanne. Ils comparaissent pour avoir pénétré sur le site de la ferme en mai dernier, et démonter les installations, puis pour d'autres faits de dégradations.

Un reportage de Bleuenn Le Borgne et Didier Bert. Avec Jean-Paul Henry, paysan à la retraite - gréviste de la faim ; Christine Hurtevent, trésorière adjointe de Novissen ; Christian Roqueirol, éleveur ovin du Larzac - gréviste de la faim Confédération paysanne


Joint ce matin, Laurent Pinatel se veut combatif. « Nous avons de quoi nous défendre, de quoi prouver que nous ne sommes ni des casseurs, ni des voleurs ». L'opération commando avait provoqué la fureur de Michel Welter, le directeur de la ferme de Drucat (80).

Notre reportage, au moment des faits :



Mais, Laurent Pinatel, veut profiter de son passage devant la justice pour en faire une tribune politique. « Il faut lancer un grand débat. Nous, ce qu'on veut démontrer, c'est qu'on n'a pas besoin de mille vaches pour être un agriculteur heureux ». Et d'en appeler au gouvernement : « Le pouvoir politique doit se prononcer, nous avons besoin d'une loi-cadre, d'un texte clair pour déterminer l'orientation que la France veut donner à son agriculture, quel modèle agricole veut-on ? Est-ce qu'on veut vraiment de ces fermes-usines ? »

Mobilisation massive attendue

La Confédération paysanne espère mobiliser largement. Des militants, des artistes et des politiques. D'ores et déjà, trente cars sont réservés pour se rendre à Amiens, l'organisation syndicale espère rassembler en 3 000 et 5 000 personnes. Devant le tribunal, une scène sera installée, pour une prise de parole, des échanges et des débats. José Bové ou encore Emmanuelle Cosse participeront à cette journée.

Et puis, il y a ces tracteurs partis de Notre-Dame-des-Landes, ces vélos partis de Rennes, des initiatives d'un peu partout en France pour rallier la capitale de la Picardie. 
 



Pendant ce temps, à Drucat, l'association Novissen ne relâche pas la pression. En soutien également, certains agriculteurs se sont mis en grève de la faim. La ferme, elle, fonctionne et a déjà livré ses premiers litres de lait. On ne connaît pas encore le nombre exact d'animaux présents sur l'exploitation, mais on estime qu'il y en aurait près de 450 pour le moment.
 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité