Cet article date de plus de 4 ans

Péronne (80) : un guet-apens déjoué

Dimanche 7 août, la compagnie de Péronne et les militaires du groupe d'observation et de surveillance d'Amiens ont déjoué un guet-apens qui visait les forces de l'ordre et les pompiers. Un projet qui aurait pu tourner au drame. 
© Capture d'écran Google maps
Dans la journée du dimanche 7 août, la brigade de recherches de Péronne obtient une information importante : un groupe de jeunes s'apprêtent à tendre un piège aux gendarmes et aux pompiers.  Comment ? en provoquant un incendie sur la parking du supermarché Lidl situé au 57 rue de Paris à Péronne, afin d'attirer forces de l'ordre et pompiers. A leur arrivée, les jeunes projetaient de lancer des projectiles dangereux sur les secours et les forces de l'ordre.

Un dispositif en amont 

Grâce à ce renseignement, la compagnie de Péronne et les militaires du Groupe d'observation et de surveillance de la section de recherches d'Amiens mettent en place un dispositif d'observation et d'intervention. Dimanche, en début de soirée, les enquêteurs remarquent une activité inhabituelle sur le parking. Les jeunes commencent à entreposer divers projectiles, notamment des mortiers d'artifices, dans une haie à proximité du parking. À 22 heures, les gendarmes interviennent et interpellent les 8 individus qui allaient mettre feu au parking de la grande surface. 

Placés en garde-à-vue, ils reconnaissent le projet. Les quatre majeurs et les quatre mineurs impliqués sont convoqués devant la justice pour participation à association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un délit puni d'au moins 5 ans d'emprisonnement.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers