Pont-de-Metz (80) : 726 km ...record battu pour Julien Nadaux

Publié le Mis à jour le
Écrit par Camille Di Crescenzo
© France 3 Picardie

Julien Nadaux avait enfourché son vélo samedi matin pour tenter une nouvelle fois de battre le record de distance parcourue en 24h à vélo. Il a fini sa boucle. 726 kml en 24h, c'est beaucoup mieux qu'en 2015 où il avait parcouru 607 km à la Hotoie.

Record battu pour Julien Nadaux. En 24 h il a bouclé 963 tours de 750 m dans le lotissement des Franches-Terres à Pont-de-Metz, soit 726 km. 
Le pari est gagné, mais il s'en est fallu de peu. Il a bien failli poser pied à terre dans la nuit. Le corps est mis à rude épreuve et il n'arrivait plus à se nourrir. 


Précieux soutiens

Heureusement, il n'était pas seul dans cet épreuve. A commencer par Denis Troch. Peu après le top départ, l'ancien coach de l'Amiens SC en Ligue 2, l'a appelé pour l'encourager, comme il l'avait déjà fait en 2012 à la Hotoie : "Ca y est, tu es reparti, tu sais ce que tu dois faire. Il faut faire le vide dans ta tête. A toi de rouler et tu verras le bout de ta course". 
Lui connaît les obstacles rencontrés sur la route. Le vent par exemple, Julien Nadaux écoute les conseils de son ami. "Quand il parle du vent, il me dit 'c'est pas ton ennemi, car quand tu l'as dans le dos, il va te pousser' ". Alors quand il lui fait face, il lutte ...et ça marche.

Et puis, il y a son père qui, de la voiture suiveuse, a l'oeil sur son fils. Ses amis, Carlos et Pascal, qui se relaient jour et nuit, pour le pousser vers la victoire. Cindy, sa compagne qui veille sur sa santé, prête à lui donner du paracétamol dès que les maux de tête risquent de prendre le dessus.
Et dans un petit coin de sa mémoire, son grand-père, trop tôt disparu, est toujours là pour lui. 


Efforts récompensés

L'épreuve a été beaucoup plus difficile que l'année dernière. Comme le dit Julien Nadaux : "La dernière heure a été la plus longue de ma vie".
En fin de matinée, l'objectif est atteint : 726 km en 24 h. C'est plus que le record de 683 km, établi dans le Guiness des Records. Et comme son exploit a cette fois été validé par un huissier, il va pouvoir l'inscrire à son tour.


Courir pour une bonne cause

Autre satisfaction dans l'épreuve ...Anaïs. Il courait pour la bonne cause, récolter des fonds pour l'association "Des étoiles pour Anaïs"Cette jeune fille âgée de 16 ans, atteinte de diplégique spastique, attend de trouver des fonds pour financer les thérapies à l'étranger dont elle a besoin. Dimanche, 822 € ont pu être récoltés.


Se tourner vers l'avenir

Mais l'aventure s'arrête là pour Julien Nadaux. Il raccroche les courses d'endurance. Trop de sacrifices, pas assez de temps pour se préparer en parallèle de son travail. L'athlète se consacrera désormais à l'école de cyclisme qu'il a créée à Amiens pour transmettre ses valeurs à ses jeunes élèves (12 licenciés de 5 à 11 ans cette année) : "Il ne faut pas baisser les bras. Rien n'est acquis. Il faut savoir se battre, avoir du courage et de la volonté ...et prendre soin de son matériel.".

Pour s'inscrire à l'école cycliste de Julien Nadaux contacter Jimmy Binet à
Amiens Sport Cycliste 
22 rue des fauvettes.
03.22.46.10.45

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.