Rencontre avec Bruno Lebel à la Chaussée-Tirancourt pour ses haïkus "ombres et lumières"

Il y a des sculptures de lui sur toute la planète, il a créé le site archéologique Samara, Grand Prix de Rome, il vient d'écrire un très beau livre de haïkus ces petits textes concis Sophie Crimon et Gérard Payen l'ont rencontré chez lui dans sa maison atelier.

Si Bruno Lebel est un sculpteur mondialement connu, il est aussi un homme d'écriture. Et quand il prend la plume, le créateur du site archéologique Samara trouve son inspiration dans la nature qui l'environne, une communion que l'on retrouve dans ses écrits poétiques, de type Haïku, qu'il rassemble dans des recueils.


Avec : Bruno lebel; un reportage de Sophie Crimon, Gérard Payen et Léo Segala

"Quand je dis que la lune a disparu dans la gouttière, c'est une façon de parler du temps qui passe ou qui trépasse. Ce n'est pas moi qui écris, je suis l'instrument ça me dépasse".

"Ombres et lumières" les Haïkus de Bruno Lebel des écrits qui évoquent les états d'âme d'un poète dans les différents moments de sa vie.