Vols de carburant et de bijoux dans la Somme: les gendarmes appellent à la vigilance

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

La gendarmerie de la Somme signale l'augmentation de deux formes de délinquance dans le département: les vols de bijoux sur personnes vulnérables et les vols de carburant dans le réservoir des poids lourds. Elle incite les particuliers et les chauffeurs routiers à être vigilants.

Par Halima Najibi

Les vols de carburant, dans les réservoirs des poids lourds sur les aires d'autoroute ou de repos sont en augmentation depuis plusieurs mois.  Selon les gendarmes de la Somme, cette délinquance est actuellement pratiquée par des chauffeurs de poids en provenance de Roumanie voire de divers pays de l'est de l'Europe.Le modus operandi des voleurs est le suivant : profitant des "coupures" effectuées par les chauffeurs routiers, ils stationnenent leur propre camion à côté de celui de la victime, en ouvrant les réservoirs et les siphonnent à l'aide de pompes électriques dont le débit permet, dans le plus grand silence, de récupérer plus de 500 litres de carburant en moins de 5 minutes. Le préjudice peut atteindre 800 à 1000 euros en une seule opération.

Comment éviter ces vols ? 

Les gendarmes conseillent aux conducteurs de poids lourds d'éviter de se stationner sur les aires de repos isolés et de penser à se regrouper pour multiplier les possibilité de détection de ces méfaits. Il leur est aussi recommandé de ne pas se garer dans les zones les plus reculées et les moins éclairées des parkings d'autoroute.

La mise en place de systèmes de détection d'ouverture des réservoirs et des sondes qui analysent le niveau de carburant, en émettant un signal sonore lorsqu'elles détectent la baisse anormale de carburant.       

Les vols de bijoux sur personnes vulnérables, tendent à faire leur apparition depuis quelques semaines dans le département de la Somme. Cette forme de délinquance est pratiquée par des gens issus des pays de l'Est. Les délinquants agissent en équipe de deux femmes ou en groupes de trois à quatre individus. Les victimes sont essentiellement des personnes âgées ou vulnérables.
Les malfaiteurs abordent leur victime en prétextant la recherche d'un renseignement ou l'obtention d'une aide quelconque. Après l'avoir obtenu, ils remerciement la personne en l'embrassant ou en lui remettant un collier ou une médaille qu'ils lui attachent autour du cou. Au même moment, ils en profitent pour subtilser les bijoux portés par la victime. Les objets volés sont ensuite fondus ou revendus par des individus qui se positionnent pendant de cours moments sur les rond-points du département et plus particulièrement sur ceux situées à la périphérie d'Amiens.

Comment éviter ces vols ?  

Les gendarmes conseillent d'éviter le port ostentatoire de bijoux et recommande la plus grande prudence aux personnes qui seraient abordées par ces équipes. Pour les acheteurs de ces bijoux volés ils se placent dans une position de receleurs.
Contacter le 17 en cas de soupçons ou de constations de ce méfait.   
 

Sur le même sujet

Les + Lus