• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Pourquoi le théâtre des Hauts-de-France est-il si bien représenté au Festival d'Avignon ?

Tourneboulé, Barbaque, Atmosphère Théâtre, La Main d'oeuvres... quinze compagnies des Hauts-de-France au Festival d'Avignon grâce aux subventions régionales
Tourneboulé, Barbaque, Atmosphère Théâtre, La Main d'oeuvres... quinze compagnies des Hauts-de-France au Festival d'Avignon grâce aux subventions régionales

Rendez-vous incontournable du spectacle vivant, le Festival d'Avignon démarre dans 2 semaines, avec à l'affiche une trentaine de compagnies des Hauts-de-France. Sans subventions régionales, peu d'entre elles auraient les reins assez solides pour envisager ce déplacement, vital pour leur notoriété. 

Par MS avec Sarah Nuyten

Les décors ont été soigneusement rangés dans de grosses caisses, les équipes s'activent pour les charger dans le camion. C'est l'heure du grand départ pour les compagnies théâtrales de la région. Direction Avignon, et son fameux festival off.

C'est une première pour la compagnie "Lolium", c'est la huitième fois pour celle des "Sens Ascensionnels".

"Le Festival d'Avignon, c’est un peu le salon de l’automobile, mais pour le théâtre", résume Christophe Moyer, son metteur en scène. "Donc c’est important pour essayer de montrer son travail hors de la région et pouvoir tourner nationalement. Il y a 1540 spectacles par jour, donc si on veut essayer d’exister dans cette jungle, il vaut mieux bien préparer le festival."
Les compagnies théâtrales des Hauts-de-France sur le départ pour Avignon

► Reportage de Sarah Nuyten, Sébastien Gurak & Valérie Biville 


1540 spectacles par jour dans le festival off d'Avignon 


Quinze compagnies des Hauts-de-France sont soutenues financièrement par la région.  Sans cet appui, l'aventure n'aurait pas été possible pour certaines troupes, comme celle d'Henri Botte, metteur en scène de la compagnie "Lolium" : "On ne serait pas allés à Avignon. On n'a absolument pas les reins pour. On n’a aucune trésorerie, on a une toute jeune compagnie, on a joué 10 fois, donc on ne serait pas allés à Avignon, c’est simple."


Quinze compagnies des Hauts-de-France soutenues par la région


Le budget total de l'opération s'élève à 420 000 euros. La Région, autrefois le Nord Pas-de-Calais, aujourd'hui les Hauts-de France, soutient les compagnies régionales depuis une dizaine d'années. Une présence dans le plus grand festival de théâtre hexagonal jugée essentielle par les élus.

"Ça rend tous les habitants de notre région très fiers", justifie François Decoster, vice-président du Conseil Régional en charge de la Culture. "Il faut savoir que c’est l’une des régions, sinon la région la plus représentée dans le festival. Et puis c’était un véritable moteur dans notre développement."
Avec un budget de 96 millions d’euros en 2018 dédié à la culture, les Hauts-de-France se targue d'être au premier rang des régions françaises, et compte porter ce montant à 110 millions d'euros d'ici 2021.

Un développement sur lequel les petites compagnies théâtrales régionales comptent bien évidemment.
Coup d'envoi du festival d'Avignon le vendredi 6 juillet.
 
Les quinze compagnies des Hauts-de-France au festival d'Avignon grâce à la Région (Vidéo Région HDF)

Les quinze compagnies théâtrales des Hauts de France en Avignon en 2018 grâce aux mannes régionales

  1. La Compagnie des Lucioles (Compiègne, Oise) : "La violence des riches", du 6 au 25 juillet 2018 à 11H25, Théâtre des Carmes
  2. Les Nouveaux Ballets du Nord-Pas de Calais (Lille, Nord) : "Voilées", du 6 au 29 juillet 2018 à 10H30, Présence Pasteur, salle Marie Gérard
  3. Compagnie Tourneboulé (Lille, Nord) : "Les enfants c'est moi", du 6 au 29 juillet 2018 à 11H25, Présence pasteur, Grande salle
  4. Vaguement Compétitifs (Lille, Nord) : "La violence des riches", du 6 au 25 juillet 2018 à 11H25, Théâtre des Carmes
  5. Compagnie Sens Ascensionnels (Lille, Nord) : "Ne vois-tu rien venir", du 6 au 27 juillet 2018 à 11H45, Artéphile
  6. Compagnie du Berger (Amiens, Somme) : "L'établi", Du 6 au 29 juillet 2018 à 12H50, Présence Pasteur, Grande salle
  7. Compagnie Lolium (Lille, Nord) : "Moment d'angoisse chez les riches", du 6 au 29 juillet 2018 à 13H00, Théâtre de la Bourse du Travail CGT
  8. L’Amicale (Lille, Nord) : "Les travaux avancent à grands pas", du 6 au 27 juillet 2018 à 15h00, 11•Gillgamesh Belleville
  9. La main d’oeuvres (Camon, Somme) : "Variations sur un départ", du 6 au 29 juillet 2018 à 15H30, Présence Pasteur,  Salle Marie Gérard
  10. Compagnie Maskantête (Marcq-en-Baroeul, Nord) : "L'année de Richard", du 6 au 27 juillet 2018 à 15H45, Artéphile
  11. Compagnie de l’Arcade (Soissons, Aisne) : "Pulvérisés", Du 6 au 29 juillet 2018 à 16H40, Présence Pasteur, Grande salle
  12. Barbaque Compagnie (Hellemmes-Lille, Nord) : "Shakespeare vient dîner", du 6 au 29 juillet 2018 à 19H00, Présence Pasteur, Salle Marie Gérard
  13. Compagnie Plume de Cheval (Amiens, Somme) : "Amor Fati", du 10 au 29 juillet 2018 à 19H30, Chapiteau Kabarouf, île de la Barthelasse
  14. Compagnie Atmosphère Théâtre (Bondues, Nord) : "On n'est pas que des valises"; du 6 au 29 juillet 2018 à 21H50, Présence Pasteur, Salle Marie Gérard
  15. Compagnie du Théâtre K (Mons-en-Baroeul, Nord) : "Lettre aux escrocs de l'islamophobie qui font le jeu des racistes", du 6 au 29 juillet 2018 à 22H10, La Factory, Salle Tomasi

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

Présentation de Marvin Martin, ex Bleu et nouvelle recrue du FC Chambly

Les + Lus