Quand Jacques Brel chantait et filmait les plages de la mer du Nord

France 2 a lancé une série de reportages sur les paysages qui ont influencé les artistes. Pour Jacques Brel, c’est naturellement la mer du Nord et ses plages qui se sont imposées. Il y a chanté, filmé et vécu une passion amoureuse.

Jacques Brel et Barbara dans le film "Franz"
Jacques Brel et Barbara dans le film "Franz" © Capture d'écran Youtube

À chaque artiste, son paysage. Pour Jacques Brel, c’était la mer du Nord et ses plages. A Knokke-Le-Zoute, en Belgique, il est arrivé avant dernier à un concours de chant organisé par le Casino. À l'époque, il y a 50 ans, toutes les vedettes y chantaient au casino. Désespéré, il avait dit au directeur : « qu’est-ce qu vous voulez que je fasse avec mes chansons à la con ? »

Réalisateur

Dans les stations balnéaires belges de  Blankenberge, La Panne et Wenduine, le chanteur réalise son premier film, Franz, où il joue aux côtés de la chanteuse Barbara.

A Équihen-Plage, il vit une relation adultère dans la maison de famille de la chanteuse Suzanne Gabriello. Située sur une falaise, la bâtisse qui menaçait de s’effondrer a été détruite. Il reste de l’idylle interdite une chanson restée célèbre : « Ne me quitte pas ».

Ne me quitte pas Brel 02042016

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture paysages patrimoine économie médias télévision