• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

RC Lens : où en est le projet de reprise de Charles-Kader Gooré ?

Charles-Kader Gooré. / © DR
Charles-Kader Gooré. / © DR

L'homme d'affaires ivoirien Charles-Kader Gooré négocie avec Gervais Martel pour prendre le contrôle du RC Lens. Il se dit très optimiste mais rien n'est officiellement signé. 

Par EM

Ça avance mais rien n'est encore signé. Selon nos informations, Charles-Kader Gooré se rend à Lens avec un avocat ce lundi. Et ce mardi, à Paris, une nouvelle réunion avec toutes les parties sera organisée. La reprise du RC Lens par cet homme d'affaires ivoirien, qui agit pour le compte d'investisseurs du sultanat d'Oman, serait en bonne voie. "Il y a 99% de chances que ça se fasse", glisse une source proche du dossier. Tout serait question de "détails" désormais. Mais la prudence reste de mise dans ce dossier complexe. 

Ce qui peut bloquer

-Charles-Kader Gooré se dit d'abord contrarié par les fuites autour de son projet de rachat du club et la photo de lui à Bollaert-Delelis. Selon un journaliste de "Jeune Afrique", il ne souhaitait communiquer qu'après la signature et l'arrivée des premiers fonds. Pas de quoi remettre en cause son engagement cependant.

-Hafiz Mammadov : l'actuel actionnaire majoritaire va-t-il accepter de se retirer ? De céder une partie de ses parts ? Charles-Kader Gooré serait prêt à mettre 10 millions sur la table rien que pour le rachat du club. De quoi s'assurer qu'il ne bloque pas l'opération ? Gervais Martel a également mis en route une procédure de conciliation pour éventuellement permettre juridiquement l'entrée de nouveaux actionnaires dans la holding. Comme nous l'expliquions début mars, les absences répétées de l'Azerabaïdjanais à des réunions de la holding n'ont pas permis d'approuver les comptes 2013-2014 de RCL Holding, la société parisienne propriétaire qui détient 99,8% du club et qui est elle-même détenue à 99,99% par le Baghlan Group d'Hafiz Mammadov. Le conciliatieur du tribunal de commerce de Paris a été saisi pour préserver du dépôt de bilan la SASP Racing Club de Lens et ses salariés, et éventuellement constater la faillite de la holding, ouvrant ainsi la porte à un projet de reprise. 
-Gervais Martel : l'actuel président du RC Lens a son mot à dire dans la transaction et peut tout bloquer. Son éventuel rôle et son salaire (environ 50 000 euros actuellement) dans la future organisation mise en place par Charles-Kader Gooré peuvent-ils poser problème ? Selon l'entourage de l'homme d'affaires ivoirien, il n'y aura pas de souci mais... 

Quel est le projet de Charles-Kader Gooré pour le RC Lens ? 

Oman s'est montré intéressé ces derniers mois par un investissement dans le football européen. Un club belge et un club anglais (Brighton) ont été ciblés. Selon un journaliste de Jeune Afrique, c'est en apprenant cet intérêt que Gervais Martel lui-même aurait contacté ces investisseurs omanais. Le président lensois a alors été renvoyé vers Charles-Kader Gooré, leur représentant dans les pays francophones. 

Si la reprise est effective, ce sont donc des fonds omanais qui prendraient le contrôle du RC Lens, notamment via le sponsor Oman Air, compagnie aérienne. Aucun chiffre n'est avancé (à part les 10 millions d'euros pour racheter le club). Le projet serait d'établir un business-plan sur 5 ans avec l'objectif d'une montée en Ligue 1 dans les 3 ans. Objectif : promouvoir l'image d'Oman en Europe. 

Que sait-on sur Charles Kader Gooré ?

Charles-Kader Gooré, 47 ans et diplômé de l’école polytechnique de Lausanne en Suisse, a fait fortune grâce au cacao et au café et a ensuite diversifié ces investissements (électrification rurale, agroalimentaire, construction de logements, sécurité privée, immobilier...). "Tout cela résulte de négociations qui ont duré plusieurs années, explique-t-il à Abijan.net. J’ai voulu saisir les opportunités quand elles se présentaient. Toutes ces sociétés sont actives sur des secteurs très porteurs."
Charles-Kader Gooré avec sa fille et son fils lors d'une réception offerte par le maire de Washington. / © DR
Charles-Kader Gooré avec sa fille et son fils lors d'une réception offerte par le maire de Washington. / © DR

Depuis l'éviction, en 2011, du pouvoir du président de Côte d'Ivoire Gbagbo dont il était très proche, il est exilé au Ghana (où sa holding CKG est domciliée) et s'est rapproché du Sultanat d'Oman. Il a la confiance des dirigeants de ce pays du Golfe. Il en gère une partie des intérêts en Afrique.

A lire aussi

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus