• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

RC Lens : la soirée cauchemardesque de Jérémy Vachoux en 3 vidéos

Jérémy Vachoux dépité après avoir encaissé le 2ème but dijonnais... / © Capture d'écran Beinsports
Jérémy Vachoux dépité après avoir encaissé le 2ème but dijonnais... / © Capture d'écran Beinsports

Les supporters lensois ne lui en veulent pas. Personne ne veut l'accabler mais son nom restera accroché à ce match de barrage cauchemardesque pour lui : Jérémy Vachoux.

Par EM

C'était son dernier match avec le RC Lens (il jouera la saison prochaine à Orléans). Et il s'en souviendra malheureusement longtemps... Jérémy Vachoux est le héros malgré lui du match de barrage Dijon-RC Lens. Il a remplacé au pied levé le titulaire Jean-Louis Leca, expulsé lors du match face à Troyes.

Vachoux est un des chouchous des supporters lensois parce qu'il a "tenu la baraque" la saison dernière. Mais ses erreurs ont coûté cher ce dimanche soir...
 

1. 69ème minute : Vachoux se fait piquer le ballon dans sa surface


1-1. Tout reste possible pour le RC Lens. Les supporters y croient. Mais le DFCO va arracher la décision sur un coup du sort, une grossière erreur de
pied du gardien Vachoux après une passe en retrait. Sory Kaba, jusqu'alors inexistant, réussit à lui chiper le ballon pour le glisser à Wesley Saïd qui marque dans le but vide, donnant un avantage à son équipe.

« Il est malheureux parce qu’il a une hésitation. Il prend l’information, il a deux possibilités pour dégager mais il ne choisit rien parce qu’il hésite. Et l’attaquant qui le presse met parfaitement le ballon en retrait. C’est dans les coups difficiles qu’il faut rebondir », analyse dans 20 minutes Guillaume Warmuz, l’ancien gardien historique du Racing, présent dimanche en Bourgogne.
 


"On commençait à prendre le dessus mais les erreurs font partie du football. Ça arrive. Je le sais pour avoir été gardien", a sobrement commenté Philippe Montanier.
 

2. 91ème minute : Vachoux rate sa sortie


On joue les arrêts de jeu à Dijon. Si Lens marque, direction la Ligue 1. Mais c'est au contraire Sliti qui va assurer définitivement la victoire de Dijon
en profitant d'une sortie ratée de Vachoux.
 


"L’erreur est humaine et lui servira pour la suite de sa carrière, a réagi sur Twitter l'ex-Lensois Benjamin Bourigeaud.. Le football est fait d’erreurs. On est tous malheureux pour lui ce soir car ça arrive au plus mauvais moment. Mais un match se gagne et se perd en équipe ».


3. Vachoux blesse involontairement Fortes


Sur cette même action, le défenseur de Lens Steven Fortes apris un coup de coude de son gardien Jérémy Vachoux. Il a dû être évacué sur civière. Le joueur, le visage en sang, a été soigné pendant une petite dizaine de minutes lors du temps additionnel et s'est vu apposer une minerve avant de sortir du terrain sur un brancard. 

De quoi accabler un peu plus le gardien lensois...
 

Dijon FCO - RC Lens (3-1) - Résumé - (DFCO-RCL) - Barrage retour / 2018-19


Après cette soirée cauchemardesque, des soutiens se sont manifestés pour réconforter Vachoux, et notamment un de taille : celui de Jérémie Janot, l'ancien gardien de l'AS Saint-Etienne qui est "déjà passé par là" :
 



 

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus