Le report du match RC Lens-PSG au 10 septembre est "surprenant, gênant, embêtant" pour Didier Deschamps

Les Bleus jouent un match contre la Croatie le 8 septembre, et le sélectionneur des Bleus doute que les joueurs puissent se donner à fond sur deux matches aussi rapprochés.

© BERTRAND GUAY / AFP
Le sélectionneur Didier Deschamps a dénoncé jeudi le report "surprenant, gênant, embêtant" du match de Ligue 1 entre Lens et le Paris SG au 10 septembre, deux jours après une rencontre des Bleus contre la Croatie.

Après sa défaite contre le Bayern Munich (1-0) en finale de Ligue des champions, le PSG a demandé et obtenu, auprès de la Ligue (LFP), du club nordiste et du diffuseur, l'ajournement de son match de reprise, initialement prévu samedi.

Dur d'enchaîner deux matches de haut niveau

Mais désormais, le déplacement au stade Bollaert-Delelis s'intercale entre France-Croatie (le 8 septembre) pour les internationaux français Kylian Mbappé et Presnel Kimpembe, et le choc contre Marseille au Parc des princes (le 13).

"Enchaîner deux matches de haut niveau en trois jours, ça va être compliqué. La décision de mettre ce match Lens-PSG le jeudi est le moins surprenante, pour ne pas dire gênante", a d'abord commenté Didier Deschamps au moment de dévoiler sa liste jeudi. S'il n'a pas voulu "critiquer ou commenter la demande du PSG, avec ses arguments", le sélectionneur s'en est pris au fait que "la Ligue ait pris cette décision sachant qu'avec le calendrier international, on devait jouer la Croatie". 

"Je pourrais utiliser d'autres mots"

"Je ne vous fais pas de cinéma, ce n'est pas possible de pouvoir jouer deux matches de très haut niveau en 48 heures, même si le délai légal minimum est respecté", a-t-il dit, avant de charger un peu plus la Ligue de football professionnel. "L'équipe de France a deux matches, à moins que les gens qui ont pris cette décision ne soient pas au courant des calendriers... Je pourrai utiliser d'autres mots mais ce serait peut-être un peu trop fort donc je les garderai pour moi. C'est surprenant, gênant, embêtant, et je ne vais pas en dire un quatrième", a-t-il glissé.

Les Bleus reprennent la compétition les 5 et 8 septembre en Ligue des nations, d'abord en Suède puis contre la Croatie à Saint-Denis, après une interruption de près de dix mois liée à la pandémie de nouveau coronavirus.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport rc lens