Restrictions de budget pour le 14 juillet ?

Reportage à Haubourdin où les festivités sont partagées cette année avec celle de Loos.  

Exemple à Loos et Haubourdin qui ont trouvé un terrain commun pour accueillir 8 000 personnes et économiser ainsi jusqu'à 30 000 euros.

Haubourdin, ville de 16 000 habitants qui dépensait entre 35 000 et 40 000 euros traditionnellement. Une somme importante, qui pourrait permettre de refaire des goudrons ou des éclairages publics même si la fête nationale reste importante également. 

A la ville de Loos, 22 000 habitants, le budget était compris entre 25 000 et 27 000 euros. Bref, les budgets ont été mutualisés pour faire des économies comme le montre ce reportage de Delphine Dubourg et Bertrand Tang. 

Mais comme le titrait La Voix du Nord dans son édition du lundi 13 juillet, il y a aussi des solutions plus poussées, comme le feux d'artifice tous les deux ans, sa suppression ou son appauvrissement.