Restructuration chez Conforama : 2000 emplois menacés, 7 sites concernés en Picardie

L'enseigne Conforama va être mise en vente par son actionnaire Steinhoff. Une opération qui risque de conduire à la suppression de plus de 2 000 emplois, dont la majorité en France. En Picardie, sept sites sont menacés.
Image d'illustration.
Image d'illustration. © Marc OLLIVIER / MAXPPP
Le distributeur de meuble se prépare à un vaste plan de restructuration : jusqu'à 2 500 suppressions d'emplois et une quarantaine de fermetures de magasins sont attendues, selon une information de BFM Business. Pour les sept magasins picards d'Amiens, Beauvais, Venette, Compiègne, Saint-Maximim, Saint-Quentin et Soissons, c'est donc l'inquiétude qui prime.

Conforama, qui a dégagé "une marge nulle fin 2018", va être mis en vente par son actionnaire sud-africain Steinhoff. Le créancier espère en tirer entre 600 et 700 millions d’euros, un prix qui semble difficile a obtenir étant donné les faibles résultats du groupe qui souffre de la concurrence d'Ikea et du e-commerce.
 
Un lourd dossier dont Bercy se serait récemment emparé, car l'enjeu est de taille : Conforama compte 14 000 salariés en Europe dont 9 000 en France. Les représentants du Comité interministériel de restructuration industrielle, qui suivent le dossier pour le ministère de l'Economie, auraient rencontré les créanciers de Steinhoff ily a quelques semaines pour négocier les conditions de la restructuration, selon BFM Business.

Les syndicats français cités par nos confrères estiment qu'"entre 1 500 et 2 000 emplois seraient menacés, dont une grande partie en France, pour une vingtaine de magasins vendus ou fermés dans l’Hexagone". Et plus que tout, les salariés redoutent un rachat par l'enseigne But, hypothèse la plus probable pour l'heure. Elle conduirait à une restructuration massive étant donné que les deux entreprises évoluent sur le même marché.
 
Les détails du plan de restructuration ne sont pas encore connus, ni les magasins directement impactés.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
entreprises économie