Cet article date de plus de 4 ans

Rio 2016 : les athlètes paralympiques picards à suivre

A partir du 7 septembre, c'est au tour des athlètes paralympiques de tenter de décrocher des médailles. Durant 11 jours, trois picards seront en compétition. 
© Didier Richard (©DR), José Letartre (©FFE), Robert Massianga (©Twitter Niska)

Didier Richard :

A 19 ans, Didier perd une jambe suite à un accident de moto. Il intègre d’abord le club saint-quentinois de basket handisport dans les années 90. Puis il fait ses armes de compétiteur sur les pas de tir au club handisport de Saint-Quentin. Le tir couché à 50 mètres est sa discipline favorite. Didier se prépare aujourd’hui à participer pour la troisième fois aux Jeux Paralympiques.

José Letartre : 

José Letartre est né à Caracas au Venezuela. Victime d’une agénésie des deux membres inférieurs, il sera équipé très tôt de prothèses jusqu’aux genoux. Il débute l’équitation à l’âge de 5 ans grâce à sa famille adoptive, passionnée et propriétaire de chevaux de courses et de randonnées. Compétiteur dans l’âme et sportif pluridisciplinaire, il se perfectionne dans de nombreuses disciplines : endurance, saut d’obstacles, dressage, hunter et concours complet. Il est licencié au Pentathlon Moderne saint-quentinois et a déjà participé quatre fois aux Jeux Paralympiques. 

Rodrigue Massianga : 

Rodrigue Massianga, originaire de Lassigny dans l'Oise, souffre de trouble autistique depuis sa naissance. Ce qui ne l'empêche pas d'être un sportif de haut-niveau. Championnat de France, d'Europe... Rien ne lui échappe ! Sa spécialité, la course et plus précisement le 400m. Licencié au CREPS d'Ile-de-France, il rêve désormais d'or aux Jeux-Olympiques. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeux olympiques sport handisport