Rousseau (EELV) : "Ce ne sont pas les écologistes qui font perdre les socialistes, c'est le FN"

Sandrine Rousseau, tête de liste EELV aux régionales de décembre en Nord Pas-de-Calais/Picardie, a estimé samedi sur France Inter que ce n'était pas les écologistes qui faisaient perdre les socialistes, mais le Front national.

"Ce qui fait éliminer les socialistes, ce ne sont pas les écologistes, ce qui fait éliminer les socialistes, c'est la force du Front national. Jusqu'où il va falloir monter des digues à gauche pour que le Front national n'accède pas au pouvoir ? Élection après élection il faut monter des digues de plus en plus hautes", a affirmé l'ancienne vice-présidente EELV du conseil régional du Nord Pas-de-Calais.

"Dans ma région (Nord-Pas-de-Calais/Picardie), le Front national a fait 41% au premier tour, et ce n'est pas vrai qu'il y ait un seul électeur du Front national qui se soit dit +S'il y avait eu une alliance PS/EELV alors on n'aurait pas voté Front national, on aurait voté PS/EELV+", a ajouté la porte-parole
nationale d'EELV.

Selon elle, dès lors que "tous les partis de gauche ont échoué" aux régionales, "la question n'est pas +Quelle alliance il faut faire?+, la question c'est +Quel projet de société on dessine?+ (...)", a poursuivi Mme Rousseau, enseignante-chercheuse en sciences économiques à l'université Lille 1. "Un Front national à 41% c'est un phénomène de société (...) donc il faut mener une bataille culturelle, et aujourd'hui, cette bataille culturelle est en train
d'être désertée par la gauche (...)
", a-t-elle regretté.

Ces déclarations surviennent alors que EELV, qui a perdu près de 200 de ses conseillers régionaux (sur 265 élus en 2010), réunit samedi son conseil fédéral.