SNCF : l'impact des feuilles mortes sur la circulation des trains

© France 3
© France 3

Dans la rubrique le saviez-vous ? Les feuilles mortes peuvent impacter la circulation des trains en automne. Avec les pluies, elles se transforment en une sorte de pâte végétale qui adhère sur les rails lors du passage des trains, occasionnant des patinages, et enrayages sur les trains. 

Par Halima Najibi

Chaque Automne, les feuillent mortes qui se posent sur les voies humides se transforment, du fait de passage des trains, en une pâte végétale. Cette matière divise par trois fois l'adhérence des roues des trains sur le rail et occasionne le patinage et l'enrayage des trains. Comme un automobiliste, le conducteur de train adapte sa conduite, anticipe le freinage et l'accélération afin de garantir la sécurité et l'arrêt du train à quai. Ces mesures préventives peuvent occasionner quelques minutes de retards.

Les problèmes de patinage et enrayage se rencontrent davantage sur les lignes à fortes pente et dans les zones boisées comme par exemples  : Beauvais Paris, Laon Paris, Amiens Rouen. Des mesures sont prises afin de limiter les conséquences de ce phénomène en termes de régularité des trains.

 

Sur le même sujet

Les + Lus