11 novembre : des visites guidées à travers la Somme pour financer une association en faveur de la paix

Publié le
Écrit par Sylvia Bouhadra avec Paul Thiry

L’opération Somme Battlefields for Peace est lancée ce vendredi 11 novembre. Initiée par l’agence Somme tourisme, elle organise une grande collecte de dons sur les sites de la Grande Guerre à destination des pays actuellement en conflit.

En ce vendredi 11 novembre, ils sont nombreux, touristes, familles ou simples curieux, à profiter du jour férié pour se rendre sur les sites de la Grande Guerre. Un devoir de mémoire nécessaire en ce jour de commémorations de l’Armistice de 1918.

Dans la Somme, terrain de plusieurs batailles passées, des visites guidées sont actuellement organisées à travers tout le département. Du 11 au 13 novembre, il est ainsi possible de visiter les tranchées du Parc Terre-Neuvien de Beaumont-Hamel, de se rendre au mémorial de Mametz ou encore au trou de mine de La Boisselle. Ceci moyennant une participation financière de 2 €, faisant office de don pour une association fraîchement créée par l’Agence Tourisme Somme : Battlefields for Peace (les champs de bataille de la Somme pour la paix).

Transformer des terrains de guerre en terrains de paix

L’objectif de cette association : venir en aide aux populations civiles victimes de conflits armés, en s’appuyant sur le tourisme de mémoire.

"Chaque visiteur fait une très bonne action, car ils font une donation de 2 € qui sera renversée à l’association. Les fonds seront reversés à une ONG internationale pour aider les pays en difficulté et en guerre", explique Carole Laevens, guide conférencière pour l’agence Somme tourisme.

Pour Handicap International, bénéficiaire des dons, cette opération est une manière de faire connaître leurs actions :

Lorsque la Somme nous a appelé pour faire de ces territoires de commémoration de la Guerre, des territoires de promotion de la paix, ça a sonné comme un signe très fort. C’est l’occasion de faire valoir notre action sur le terrain, qui est une action de désarmement de déminage.

Xavier Ducrest, président France de Handicap International

L’occasion pour les visiteurs de mêler devoir de mémoire et bonne action : "C’est intéressant de participer de cette façon. Si on peut participer et aider c'est bien. C’est une pensée solidaire dans un monde très bousculé", soutien Sébastien Florek, un visiteur du mémorial de Mametz.

L’inauguration de l’association s’est tenue vendredi 1er novembre à 17 h à Péronne.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité