Michou, le Youtubeur originaire d'Albert, dévoile son nouveau clip "Dans le club" et inonde les réseaux sociaux

Au départ spécialisé dans le gaming, Michou, le youtubeur originaire d'Albert dans la Somme, se lance dans la musique. Vendredi 7 août, il a dévoilé son tout premier single qui totalise quasiment 7 millions de vues en trois jours. 
Il vient d'Albert, et il affole les compteurs de YouTube. Michou, de son vrai nom Miguel Matiolli s'est lancé sur YouTube a l'âge de 13 ans. Il s'est d'abord spécialisé dans l'univers des jeux vidéos, notamment du célèbre jeu Fortnite, avant de récemment diversifier son contenu. 

Avec plus de 4 millions d'abonnés sur YouTube, 481 000 sur Twitter et 1,6 millions sur Instagram, le jeune homme de 18 ans s'est construit une communauté solide et fidèle. 

Un clip surprise

Une communauté qui s'est retrouvée prise de court vendredi, quand le jeune Albertin a dévoilé son tout premier single "Dans le club". Yacht, jet-ski, soirée bling-bling... le Youtubeur reprend tous les codes des clips d'été, sur le fond d'une musique entrainante qui invite à la fête. 
 
Le buzz n'a pas mis beaucoup de temps à prendre de l'ampleur. En seulement 3 heures, le clip totalise plus d'un million de vues. Un record pour le Youtubeur qui se retrouve sous les feux des projecteurs. Lundi soir, la vidéo culmine à 6 949 925 de vues sur YouTube. La musique a également été écoutée plus de 285 000 fois sur la plateforme de streaming Spotify.  
 
C'est grâce à la puissance des résaux sociaux et de sa communauté que Michou a vu sa vidéo exploser. Sur TikTok, le challenge #Dansleclub a été vu plus de 4 millions de fois. Des centaines d'utilisateurs se sont prêtés au jeu et exécutent face caméra, une chorégraphie millimiétrée, sur la musique de Michou. 
 
@piwerre_

Dans le club ! Tout premier son du frero lourd du très lourd ! ##pourtoi ##piwerre ##dansleclub ##michou ##son (faites la choré les potes 😜)

♬ Dans le club - Michou
Une recette comparable à celle de Wejdene et sa musique "Anissa" qui avait elle aussi affolé les réseaux sociaux au début du mois de juillet. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
internet économie musique culture