Amiens : une mystérieuse donatrice achète pour 450 € de produits aux Restos du coeur

Ce vendredi, lors de la Collecte Nationale des Restos du Coeur, au centre commercial de Glisy, deux femmes ont surpris les bénévoles de l'association, en laissant deux chariots pleins à ras-bord de produits alimentaires et pour bébés, pour un montant de 450 euros. 
© Alexis Sciard/IP3 PRESS/MAXPPP
Comme chaque année, les bénévoles des Restos du Coeur d'Amiens se sont installés dans le centre commercial de Géant à Amiens, pour participer à la grande Collecte Nationale qui avait lieu ce week-end. 
 

"Vous prenez tout !"
 

Mais cette fois-ci, la collecte a pris une tournure étonnante. Ce vendredi après-midi, Daniel Cotrel, responsable départemental de la collecte, accompagné d'un autre bénévole, a eu la surprise de voir deux dames se diriger vers eux en poussant deux caddies pleins à ras-bord. 

"Pour ce collègue, c'était sa première collecte, raconte Daniel Cotrel, il a demandé aux dames ce qu'il devait en faire. Ce à quoi elles ont répondu : 'vous prenez tout'. Il était tellement surpris qu'il se demandait ce qu'il devait prendre. La dame insiste. 'Non, vous prenez tout'". 
 

"On vous dit un immense merci"


Le temps qu'ils réagissent les dames étaient parties "très discrètement", poursuit Daniel Cotrel. Connaissant la caissière qui avait assisté à la scène, il lui demande pour combien montait le caddie : "450 euros les deux caddies, ajoute le bénévole. On ne saura jamais qui c'est, mais c'est un généreux don de quelqu'un qui avait les moyens de le faire et qui l'a fait. D’autres ont les moyens et ne le font pas. On vous dit un immense merci à cause du bien qu'on pourra faire grâce à vous".

L'un des caddies était rempli de produits pour bébé, "des couches en particulier, ça coûte cher". L'autre de denrées alimentaires pour adulte. Depuis sa première collecte en 2008, Daniel Cotrel a eu une fois le don d'un caddie entier laissé par une assistante sociale qui lui avait expliqué alors "Les gens que vous secourez, je les vois tous les jours devant moi". 
 
D'ici une semaine, les responsables du département de la Somme auront les chiffres de cette nouvelle collecte. L'an dernier, elle s'élevait à 60 tonnes sur l'ensemble du département de la Somme. L'an dernier, 7 877 tonnes de denrées ont été collectées dans 6 900 magasins répartis sur tout le pays, soit l'équivalent de 7,8 millions de repas qui ont pu être distribués aux plus démunis.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
restos du coeur société solidarité