• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Amiens : le rappeur Stomy Bugsy participe à la libération de deux poules pondeuses en batterie

Le rappeur Stomy Bugsy dans un élevage de poules près d'Amiens / © Capture Facebook Amadeus VG Humanimal
Le rappeur Stomy Bugsy dans un élevage de poules près d'Amiens / © Capture Facebook Amadeus VG Humanimal

Dans le cadre d'une action réalisée par l'association DxE France, le rappeur Stomy Bugsy s'est infiltré dans un élevage de poules pondeuses en batterie près d'Amiens. Avec d'autres militants, ils ont libéré deux volatiles et dénoncent dans une vidéo leurs conditions de vie.

Par E.E


La semaine dernière, dans la nuit de vendredi à samedi, l'association DxE France décide de s'introduire dans un élevage de poules pondeuses en batterie situé près d'Amiens. 

À leurs côtés le rappeur Stomy Bugsy, vegan depuis plus de deux ans, vient leur prêter main forte. "C'est comme ça que l'on traite des être vivants", déplore-t-il dans une vidéo où l'on voit des centaines de volatiles enfermés dans des cages dans le noir. 
 

Les militants, "entrés illégalement mais sans infraction", ne sont pas repartis les mains vides. Deux poules, baptisées First et Liberty ont été libérées puis conduites chez un particulier à Rambouillet. 
 

"Si elles n’avaient pas été sauvées, ces poules auraient été abattues d’ici quelques semaines, à l’âge de un an (après avoir produit environ 300 œufs), car plus assez productives. Pourtant, une poule a une espérance de vie de 8 ans", affirme  sur son site DxE France.

En deux ans, la vente d'oeufs de poules en cage a considérablement diminué. Désormais, plus de la moitié des oeufs vendus en grande surface proviennent d'élevages alternatifs. Mais les élevages en batterie persistent toujours. L'association DxE explique que ces oeufs produits servent notamment pour les recettes de biscuits ou les plats préparés.
 

Sur le même sujet

Le saxophoniste Arnold Pol joue Jubel

Les + Lus