Pour la première fois depuis 1918, le grand orgue de la cathédrale d'Amiens est démonté pour restauration

L'orgue de la cathédrale d'Amiens n'avait pas été démonté depuis 1918. Lundi 24 août, l'opération de démontage a commencé pour retirer les 3700 tuyaux qui composent l'orgue. Il devrait de nouveau être opérationnel en 2023.
L'orgue de la cathédrale est composé de plus de 3000 tuyaux
L'orgue de la cathédrale est composé de plus de 3000 tuyaux © M. Genevois / FTV
C'est un chantier dantesque qui a débuté lundi 24 août à la cathédrale Notre-Dame d'Amiens. Repoussée à cause du confinement, l'opération de démontage de l'orgue de la cathédrale a enfin commencé. Vieux de 500 ans, il n'a pas été nettoyé depuis 1965. Encore mieux, son dernière démontage date de 1918 ! 

Plus de 3000 tuyaux à démonter

Les quelques 3700 tuyaux qui composent ce monumental instrument, seront retirés un par un, pour être restauré. 

"L'orgue était essouflé. Il y avait beaucoup de fuites d'air, donc pas assez de vent pour nourrir tous les tuyaux. Beaucoup de poussière, des objets, qui ont pu tomber dans les tuyaux", explique Joffrey Chesnier, organiste de la cathédrale d'Amiens depuis septembre 2016.

Une restauration en profondeur

Contrairement aux travaux de 1965, c'est une restauration en profondeur que va subir l'orgue. "Pour cette opération, on va démonter toute la partie instrumentale. C'est-à-dire, non pas l'enveloppe, mais vraiment tout ce qui est à l'intérieur : la mécanique, les soufflets, les tuyaux. C'est quelque chose qu'on ne fait pas si souvent", détaille-t-il.

L'émerveillement des facteurs d'orgue

Les facteurs d'orgue, nom utilisé pour désigner les artisans spécialisés dans la fabrication et l'entretien d'orgue, reconnaissent leur privilège à travailler ce genre de matériaux. À l'image de Philippe Zussy, facteur d’orgue et harmoniste."C'est quelque chose de magique ! On est dans une cathédrale immense, c'est rempli d'histoire,c'est magnifique."
 
Une fois le démontage terminé, les facteurs d'orgue pourront s'affairer au nettoyage. L'orgue de la cathédrale d'Amiens devrait de nouveau raisonner à l'horizon 2023. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cathédrales culture patrimoine