Corps retrouvé quartier Saint-Acheul : le suspect reconnaît les faits

© Google Maps
© Google Maps

Le suspect placé en garde-à-vue dans l'affaire du décès d'une jeune femme retrouvée morte mardi a reconnu être à l'origine de l'assassinat. Il y a aurait en effet eu préméditation, selon les premières pistes de l'enquête.

Par Célia Mascre

En garde-à-vue depuis mardi dans le cadre de l'enquête sur le meurtre d'une jeune femme de 30 ans à Amiens, le suspect, qui est l'ex-compagnon de la victime, a reconnu les faits dont il était accusé aujourd'hui devant les enquêteurs de la police judiciaire. Des policiers qui sont en train, en ce moment même, de recouper les déclarations du présumé coupable avec leurs propres constatations. 

L'homme aurait tenté de maquiller l'homicide volontaire en déplaçant le corps et les feuilles qui se trouvaient autour et en baissant le pantalon de la victime pour faire croire à une agression sexuelle. Pour l'heure, l'autopsie pratiquée ce matin n'a pas mis en évidence des violences sexuelles. En revanche, on sait qu'elle a été tuée par plusieurs coups de cutter à la gorge. Les enquêteurs privilégient la piste de la préméditation.

La jeune femme habitait dans le quartier Sud-est d'Amiens et était séparée de son compagnon depuis septembre. Elle avait d'ailleurs déposé plainte à son encontre pour violences et abus sexuels. L'homme devait être jugé pour ces faits le 12 décembre par le Tribunal correctionel.

Si l'assassinat est retenu demain à l'issue de la garde-à-vue, il sera jugé en Cour d'assises.


A lire aussi

Sur le même sujet

Témoignage du père d'un patient de l'hôpital Pinel

Près de chez vous

Les + Lus